Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Limousin : "Je n'ai pas une formation d'enseignant !", les parents d'élèves face à l'école à la maison

-
Par , France Bleu Limousin

Avec le confinement et l'école à la maison, les parents d'élèves du Limousin et de partout en France sont en première ligne pour aider leurs enfants et ce n'est pas toujours simple de faire classe dans ces conditions.

Chaque enfant fait ses exercices avec l'aide des parents et de la famille.
Chaque enfant fait ses exercices avec l'aide des parents et de la famille. © Radio France - Thomas Vinclair

Chaque matin pour Bérangère, maman de Saona, 8 ans en classe de CE1, c'est le même rituel. "Je vais sur le site internet du maître. Je vais sur sa classe, le matin j'ai les cours et les exercices à réaliser et le soir les corrections." Aujourd'hui, c'était mathématiques. "J'adore faire les problèmes !", sourit la petite fille. 

"Je papillonne un peu plus à la maison"

La petite fille aime bien prendre son cahier pour faire ses devoirs. "Bonne élève" comme le dit sa mère, Saona ne demande pas trop d'aides. "Mais ce n'est pas comme le maître, taquine Saona. Maman ne me donne pas les consignes" "Faux ! rétorque Bérangère. Cela peut créer des petites tensions."

Au programme pour Saona, les tables de multiplication.
Au programme pour Saona, les tables de multiplication. © Radio France - Thomas Vinclair

Autour de la table, il y a aussi Ambre, une amie de Saona. Elle a 9 ans. "Je suis en CM1 et je me débrouille toute seule pour mes devoirs." Cette jeune fille, grande fan des chevaux, admet parfois avoir "des difficultés pour se concentrer à la maison". "Je papillonne un peu plus à la maison qu'à l'école où il y a la maîtresse. Je pense aux animaux et aussi aux chevaux au lieu de faire mes devoirs."

Des difficultés face aux programmes du collège

Pour Blandine, la sœur de Bérangère, l'école à la maison est beaucoup plus compliquée. "Quand les enfants sont au collège, il y a plus de matières. Je pense que chaque enseignant a peur de ne pas pouvoir terminer le programme mais on se retrouve submerger de devoirs et d'exercices."

Son fils Toàn est en 4ème."Ce n'est pas son truc l'école, et moi je ne peux pas l'aider sur certaines questions de physique-chimie par exemple. C'est un métier, enseigner, je n'ai pas cette formation. Comment puis-je l'aider ?", s'interroge Blandine. Toàn lui même reconnaît qu'il a parfois du mal à se concentrer. "C'est différent par rapport à l'école, j'ai envie de jouer à la Playstation, de m'amuser..."

Sans formation spécifique, les parents essayent au maximum d'aider les enfants.
Sans formation spécifique, les parents essayent au maximum d'aider les enfants. © Radio France - Thomas Vinclair

Blandine et Bérangère se donnent donc à fond. Elles aident au maximum les enfants à rester concentrés. Ces deux mères sont temporairement sans-activité. "Déjà que c'est difficile... avec un travail à plein temps, ça me semble mission impossible." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess