Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Lorraine : avec l'UCP, pas besoin d'être étudiant pour aller à l'université

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

C'est la rentrée à l'Université de la Culture Permanente ! Depuis ce mercredi, il est possible de s'inscrire dans cette association ouverte à tous, même si la plupart de ses adhérents sont retraités. L'UCP propose des cours en journée à Nancy et dans ses 14 antennes lorraines.

L'Université de la Culture Permanente permet à ses 4.500 adhérents de suivre des cours et des conférences à Nancy et dans 14 antennes lorraines en journée.
L'Université de la Culture Permanente permet à ses 4.500 adhérents de suivre des cours et des conférences à Nancy et dans 14 antennes lorraines en journée. © Maxppp - maxppp

Lorraine, France

L'Université de la Culture Permanente, l'UCP, rouvre ses portes à Nancy.  Les inscriptions ont débuté ce mercredi. Créée en 1974, cette association permet à ses 4.500 adhérents de suivre des cours et des conférences à Nancy et dans 14 antennes lorraines en journée. Les salles de classe sont remplies majoritairement par des étudiants-retraités. 

Des cours de langue, d'histoire, de philosophie, de biologie...

A l'assemblée générale de l'UCP à la salle Poirel de Nancy, Evelyne patiente avec une amie pour récupérer le programme des enseignements "ici j'apprends l'anglais depuis 20 ans pour rendre visite à ma fille à Londres" explique la retraitée de 78 ans. A côté, Josiane a décidé de se réinscrire en cours d'espagnol après un voyage en Andalousie avec son mari il y a deux ans, "pendant notre séjour je me suis rendue compte que je me souvenais facilement de l'espagnol appris au lycée, donc j'ai décidé de reprendre les cours pour de bon et dans les mois qui viennent nous irons à Madrid !" se réjouit-elle.

Continuer à apprendre à la retraite et sociabiliser

L'université de la culture permanente, propose une centaine de cours. Des langues en passant par l'Histoire, ou encore la biologie. "Ces cours me permettent de continuer à me cultiver. C'est très important pour faire travailler ses neurones avec l'âge" explique Josiane, infirmière à la retraire depuis 12 ans, _"et je crois que plus l'on sait de choses et plus l'on se rend compte qu'on ne sait rien"_poursuit-elle. 

A la fin de l'année, les adhérents de l'UCP n'obtiennent pas de diplômes. "L'objectif n'est pas d'acquérir une qualification professionnelle mais simplement de parfaire sa culture" explique Marc Deschamps, le président de l'association en Lorraine. Participer à des cours permet aussi "de rencontrer des gens et de sociabiliser" ajoute Christian qui est inscrit à l'université depuis la retraite. A l'UCP les cours reprendront le 8 octobre. Vous pouvez retrouver les informations concernant les inscriptions sur leur site. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu