Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Réforme du bac : lycéens et profs dans la rue, des incidents à Valence

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Selon la police, près de 450 jeunes sont descendus dans les rues de Valence et Romans-sur-Isère (Drôme) ce jeudi 23 janvier contre les nouvelles épreuves de contrôle continu du baccalauréat. Deux jeunes ont été interpellés à Valence pour des jets de pierres sur les forces de l'ordre.

La mobilisation devant le lycée Albert Triboulet ce jeudi 23 janvier à Romans-sur-Isère
La mobilisation devant le lycée Albert Triboulet ce jeudi 23 janvier à Romans-sur-Isère - FSU 26

Les élèves du lycée Albert Triboulet ont donné de la voix toute la matinée dans les rues de Romans-sur-Isère (Drôme). Ils étaient 300 selon la police à manifester devant les portes de leur lycée accompagnés de leurs professeurs. La FSU de la Drôme relaie leur mot d'ordre : "Blanquer se prétend soutenu par 99,9% de la profession. Nous sommes les 0,1% et nous ne lâchons rien !" en référence à l'affirmation de Jean-Michel Blanquer le ministre de l'Éducation nationale. Le cortège s'est ensuite promené en centre-ville et devant le lycée du Dauphiné. 

Poubelles brûlées et jets de pierre à Briffaut

À Valence, plus de 150 lycéens ont manifesté contre la nouvelle formule du baccalauréat. Ce jeudi matin, ils ont d'abord bloqué les accès au lycée Algoud-Laffemas dans le quartier Briffaut. Il y a eu des incidents avec des poubelles brûlées et des jets de pierre sur les policiers. Deux lycéens de l'établissement, un garçon de 15 ans et une fille de 17 ans, ont été interpellés suite à ces caillassages. 

L'adolescent a été remis en liberté en attendant sa convocation devant le juge pour enfants. La jeune fille déjà connue de la justice et mise en cause également pour des outrages sur les policiers reste en garde à vue jusqu'à ce vendredi où sa mise en examen devrait lui être signifiée.

La suite de la journée s'est déroulée dans le calme. Certains jeunes sont allés chercher d'autres lycéens de Camille-Vernet avant de défiler dans le centre-ville. La manifestation s'est dispersée vers 13h30. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu