Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Malaise des enseignants : Jean-Michel Blanquer va organiser "des tables rondes sur le statut des directeurs d'école"

Jean-Michel Blanquer est en visite ce lundi dans le Doubs. Invité ce matin de France Bleu Besançon, le ministre de l'Education est revenu sur le malaise des enseignants. Il se dit prêt à organiser des tables rondes après le suicide d'une directrice d'école à Pantin.

Le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer
Le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer © Maxppp - Philippe Vacher

Besançon, France

En visite ce lundi dans le Doubs, le ministre de l'Education  Jean-Michel Blanquer était ce matin l'invité de France Bleu Besançon. Il est revenu sur la vive émotion suscitée la semaine dernière par le suicide d'une directrice d'école à Pantin en région parisienne. Pour lui, le statut de la direction d'école est insuffisamment reconnu.

"Nous devons avancer vers des progrès, il y a des manières différentes de répondre à ce malaise, c'est pourquoi il faut avoir une véritable table ronde autour de ce sujet" a dit le ministre sur l'antenne de France Bleu Besançon. "C'est un drame terrible qui a eu lieu, qui ne peut que susciter l'unité entre nous tous pour faire avancer le sujet qui attends depuis longtemps sa résolution".

Le ministre de l'Education en visite dans les écoles francs-comtoises

Jean-Michel Blanquer se rend ce lundi matin à l'école primaire Bourgogne dans le quartier de Planoise à Besançon, où des classes de CP et de CE1 ont été dédoublées. "Ca a changé les conditions d'apprentissage" affirme le ministre dont la priorité est que chaque enfant sorte de l'école primaire en sachant lire, écrire, compter et respecter autrui. "Dans les territoires les plus défavorisés, on a besoin d'un volontarisme solide, et c'est ce qui se passe là".

Le syndicat SNUippFSU du Doubs s'est dit "très surpris" d'avoir appris "par hasard" la venue du ministre dans le département. Ses représentants seront reçus en préfecture, mais sans rencontrer le ministre. Jean-Michel Blanquer est attendu en fin de matinée au lycée professionnel des Huisselets à Montbéliard en fin de matinée. 

Il terminera sa visite par un débat dans une école élémentaire de Blamont sur la place de l'école en milieu rural.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu