Éducation

Malzéville : les élèves de 6ème du collège Paul Verlaine ont fait leur rentrée

Par Angeline Demuynck, France Bleu Sud Lorraine jeudi 1 septembre 2016 à 15:35

Frédéric Mariucci est le nouveau professeur principal des 6ème5
Frédéric Mariucci est le nouveau professeur principal des 6ème5 © Radio France - Angeline Demuynck

Stress et émotion ce jeudi au collège Paul Verlaine de Malzéville : les 139 élèves de 6ème ont découvert leur nouvel établissement, leurs camarades de classes, leur professeur principal et leur emploi du temps. Une rentrée tout en douceur.

En cette première journée, les parents sont exceptionnellement autorisés à pénétrer dans l'enceinte de l'établissement. Au total, 139 élèves de 6ème font leur rentrée au collège Paul Verlaine, ce jeudi 1er septembre. A l'approche de l'appel, les sourires se crispent, les enfants s'inquiètent : "tant qu'on est avec les copains, ça va".

Enfants et parents rassemblés dans la cour du collège pour le discours de bienvenue - Radio France
Enfants et parents rassemblés dans la cour du collège pour le discours de bienvenue © Radio France - Angeline Demuynck

"Je suis un peu stressée mais quand même contente de retrouver mes amis. Et puis je vais apprendre de nouvelles choses au collège", se rassure Lola. Son père Cédric est sur la même longueur d'ondes : "Elle a un peu la boule au ventre, mais cela va bien se passer." Sacha lui est entouré de ses copains, ce qui ne l'empêche pas de stresser : "je flippe, admet t-il, parce que c'est une nouvelle classe, des nouveaux profs..."

Rentrée Malzéville : le reportage d'Angeline Demuynck

Une première journée pour rassurer

Les élèves sont répartis entre 5 classes. Frédéric Mariucci distribue à ses 27 élèves les carnets de liaison qui serviront tout au long de l'année. Cet enseignant de sciences et technologies est professeur principal pour la première fois : "En 6ème, il y a besoin de beaucoup plus d'attention, de bien préciser les choses, c'est un peu nouveau pour moi donc un peu de stress". Mais il a conscience de sa mission de pédagogie : "on va beaucoup les rassurer parce qu'il y a beaucoup de changements par rapport à l'école primaire".

Au collège de Malzéville, les élèves sont en moyenne 28 par classe - Radio France
Au collège de Malzéville, les élèves sont en moyenne 28 par classe © Radio France - Angeline Demuynck

Une fois tous les élèves en classe, la principale du collège, Sandrine Massompierre peut souffler : "Ça s'est bien passé, je n'ai pas trouvé d'élèves en larmes, ni de trop stressé." Mais ce n'est pas fini : "Il reste maintenant la rentrée des autres niveaux ce vendredi. On soufflera un bon coup le soir pour redémarrer en pleine forme lundi matin!"

Stress et excitation au moment de la sonnerie

Car l'année s'annonce tendue avec l'entrée en vigueur de la réforme du collège. A la clé notamment : un accompagnement personnalisé pour les élèves, la mise en place d'Enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI), une deuxième langue dès la 5ème... Mais Sandrine Massompierre est confiante : "Il faut prendre ça sereinement, les équipes se sont bien préparées l'an dernier, assure t-elle. "Là où on risque d'avoir des soucis, c'est que tous les programmes ayant changé, il y aura une surcharge de travail pour les enseignants mais ça devrait bien se passer."

Sandrine Massompierre : ce qui change avec la réforme du collège