Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Manifestation des écoles en langue basque à Bayonne

samedi 5 mai 2018 à 7:03 Par Nathalie Bagdassarian et Amaia Cazenave, France Bleu Pays Basque

Plus de 6 000 personnes ont défilé dans les rues de Bayonne ce vendredi pour demander des postes pour les écoles en langue basque. Seaska dénonce le manque d'enseignants accordés par l'Etat. L'Education nationale propose 4 postes alors qu'il en faudrait 25 selon la fédération des ikastolas.

Parents et enfants des ikastolas ont défilé dans les rues de Bayonne
Parents et enfants des ikastolas ont défilé dans les rues de Bayonne © Radio France - Amaia Cazenave

Pays Basque, France

C'est un long cortège bruyant, très bruyant qui a démarré vers 17h15 ce vendredi place de la Poterne à Bayonne. Un défilé impressionnant constitué de parents, d'enfants, d'enseignants, toutes les générations ont répondu à l'appel de Seaska, la fédération des écoles en langue.

4 postes proposés alors que Seaska en réclame 25

Ils étaient près de 7 000 manifestants selon les organisateurs, 5 800 selon la police à battre le pavé pour réclamer plus de postes pour les ikastolas à la rentrée prochaine. L'Education nationale leur en propose 4 alors que Seaska chiffre ses besoins à 25 postes. 230 élèves supplémentaires sont prévus en septembre dans les écoles en langue basque.

Kasu ikastola kexu

Le défilé se voulait aussi bruyant que l'ampleur de la protestation des familles et enseignants comme l'affichait la banderole en tête du cortège : "Kasu ikastola kexu" (Attention ikastolas en colère ) . Lycéens, collégiens et enfants du primaire avaient chacun un tambour, des casseroles ou des bouteilles pour émettre le plus de bruit possible. 

Attention!   Ikastola en colère - Radio France
Attention! Ikastola en colère © Radio France - Amaia Cazenave

Chacun était aussi reconnaissable selon son établissement par une couleur différente. Défilé sonore et coloré dans un esprit festif mais déterminé à obtenir des moyens supplémentaires afin d'assurer un enseignement immersif en langue basque à tous les enfants. Une manifestation à quelques jours de la grande fête des ikastolas , "Herri Urrats", le 13 mai prochain autour du lac de St Pée-sur-Nivelle.

A chaque école sa couleur - Radio France
A chaque école sa couleur © Radio France - Amaia Cazenave
Fin de la manifestation sur la place de la Mairie - Radio France
Fin de la manifestation sur la place de la Mairie © Radio France - Amaia Cazenave