Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Marceddu Jureczek, premier agrégé de langue corse

jeudi 14 juin 2018 à 19:20 Par Patrick Vinciguerra et Pierre-Louis Antoniotti, France Bleu RCFM

Bien après le Capes, l'agrégation de corse a vu le jour en 2016. Marceddu Jureczek, professeur et écrivain, est donc le premier à l'avoir obtenue. "Une importante avancée symbolique", estime ce militant de toujours di a lingua nustrale.

Marceddu Jureczek : "C'est une avancée symbolique très importante"
Marceddu Jureczek : "C'est une avancée symbolique très importante" © Radio France -

Corse, France

Il est donc le premier, le premier agrégé de corse. "Un nouveau pas vers la reconnaissance de notre langue", se réjouit Marceddu Jureczek, 45 ans, professeur au lycée Lætitia Bonaparte d'Ajaccio. Également écrivain, il se définit comme un militant. 

Je crois que c'est une avancée majeure pour le corse

Fier d'avoir obtenu cette agrégation, même si ce diplôme ne va pas fondamentalement changer sa carrière. "Je suis déjà certifié, je suis donc déjà en poste, il n'y aura pas de changement manifeste à ma situation. Mais avant tout, poursuit aussitôt Marceddu Jureczek, je crois que c'est une avancée majeure pour le corse. Nous seulement je suis enseignant, mais je suis aussi militant de la langue. C'est une avancée symbolique très importante".

Marceddu Jureczek, premier agrégé de langue corse