Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Marthe Cohn, une héroïne de la résistance, face aux collégiens de Marly

mercredi 15 novembre 2017 à 17:04 Par Clément Lhuillier, France Bleu Lorraine Nord

De son enfance de petite fille de famille juive à Metz, à ses faits d'armes comme espionne pour l'armée française, Marthe Cohn, mémoire vive de la résistance durant la Seconde Guerre Mondiale, est allée à la rencontre des élèves de 3e du collège La Louvière de Marly. Un moment rare et précieux.

Marthe Cohn, au milieu des collégiens de Marly.
Marthe Cohn, au milieu des collégiens de Marly. © Radio France - Clément Lhuillier

Marly, France

Malgré ses 98 ans et sa silhouette frêle, Marthe Cohn a la voix assurée, et la mémoire toujours précise lorsqu’il s’agit pour elle d’évoquer son passé de résistante et d’héroïne de guerre. Les élèves de 3e du collège La Louvière de Marly peuvent témoigner de son incroyable énergie, eux qui ont eu le bonheur de pouvoir échanger avec elle, ce mercredi, dans un réfectoire transformé pour l’occasion en salle de conférence. La présence de Marthe Cohn est exceptionnelle, car bien que née à Metz en 1920, c’est à Los Angeles qu’elle vit aujourd’hui avec son mari.

Après un court film retraçant son engagement comme résistante à l’occupant nazi, puis son action décisive comme agent de renseignement, infiltrée derrières les lignes allemandes pour l’armée française, Marthe Cohn a conté son histoire à des collégiens, enseignants et personnels administratifs, attentifs à ce précieux récit.

Tragédies et faits d'armes

La guerre fut d’abord une tragédie pour cette jeune infirmière de confession juive : la mort en déportation à Auschwitz de sa sœur Stéphanie, l’exécution de Jacques, son fiancé d’alors, pour faits de résistance, les privations, la faim, et le danger constant de l’arrestation. Puis ce fut la libération, puis l’enrôlement dans l’armée française, d’abord comme assistante sociale en Alsace. Mais très vite, sa capacité à parler couramment l’allemand attire l’attention de ses supérieurs qui en font une espionne, chargée de collecter de précieuses informations auprès des troupes allemandes, alors en pleine débâcle. Son action permis à coup sûr, d’épargner de nombreuses vies.

Marthe Cohn et son mari, devant les collégiens de Marly - Radio France
Marthe Cohn et son mari, devant les collégiens de Marly © Radio France - Clément Lhuillier

C’est important de transmettre à ces jeunes, car si vous ne connaissez pas le passé, vous ne pouvez pas préparer le futur. Le devoir de mémoire est très important, il faut qu’on sache ce qui s’est passé (Marthe Cohn)

Marthe Cosne, au micro France Bleu Lorraine de Clément Lhuillier

Qu’est-ce qui vous a le plus bouleversé, demande une collégienne ? "La première fois que je me suis avancée vers un soldat allemand, avec ma fausse identité d’infirmière allemande. J’ai tendu le bras, crié Heil Hitler, j’étais terrifiée". Quelle a été votre réaction lorsque la Gestapo a pris votre sœur ? "Nous étions horrifiés, mais nous ne pouvions rien faire". Où habitiez-vous à Metz ? "C’est ironique, avenue du Maréchal Pétain !"

Je l’admire énormément, elle a fait et elle a vécu tellement de choses. C’est un livre à elle toute seule (Sarah, collégienne à Marly)

Reportage de Clément Lhuillier de France Bleu Lorraine

Sur un table à côté de Marthe Cohn, ses décorations trônent et impressionnent ces jeunes : Légion d’Honneur, Médaille Militaire, Croix de Guerre… La rencontre s’achève par quelques selfies entre les collégiens et la vénérable dame qui leur adresse un ultime conseil : "Engagez-vous et n’acceptez aucun ordre que votre conscience refuse".

La biographie de Marthe Cohn, qui retrace les années de guerre de la Messine  - Radio France
La biographie de Marthe Cohn, qui retrace les années de guerre de la Messine © Radio France - Clément Lhuillier