Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus en Gironde : le département fournit 79.000 masques aux principaux des collèges

-
Par , France Bleu Gironde

Le conseil départemental de la Gironde annonce ce mercredi soir à France Bleu Gironde la distribution de 79.000 masques aux principaux des collèges pour la rentrée scolaire mardi. Mais le président du département en appelle au gouvernement pour fournir des masques à tous les collégiens.

À la rentrée au collège en Gironde les proviseurs recevront 79.000 masques distribués par le département
À la rentrée au collège en Gironde les proviseurs recevront 79.000 masques distribués par le département © Maxppp - Thierry GACHON

"C'est le gouvernement qui est le grand absent de cette rentrée scolaire, il ne fournit pas de mot d'excuse concernant l'absence de masque pour les enfants, alors qu'il en exige le port impératif." La formule a été choisie et l'agacement est grand chez Jean-Luc Gleyze ce mercredi soir. Le président du conseil départemental de la Gironde annonce fournir 79.000 masques aux principaux des collèges de Gironde pour la rentrée scolaire le 1er septembre, soit l'équivalent du nombre de collégiens dans le département. "C'est pour tous ceux qui n'auront pas le masque, d'autres qui l'auront perdu en route... Le but c'est qu'aucun collégien ne se retrouve à la porte de son établissement."

Lettre au Premier ministre et au ministre de l'Éducation Nationale

Mais outre cette question, c'est surtout le manque de prise en compte de l'État que Jean-Luc Gleyze retient : "Il revient à l'État de prendre ses responsabilités ! J'écris d'ailleurs au Premier ministre et au ministre de l'Éducation Nationale et j’appuie la demande des fédérations de parents d'élèves pour que l'État assume ses responsabilités régaliennes, celles de l'école républicaine. L’Éducation Nationale c'est une compétence de l'État ! Nous, nous avons pour compétences dans les collèges les bâtiments, la maintenance, la restauration mais nous n'avons pas la compétence de la fourniture les masques, ça revient à l'État."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess