Éducation

Matériel non livré, problèmes de connexion : des couacs dans les lycées passés au tout numérique en Alsace

Par Guillaume Chhum, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu mercredi 27 septembre 2017 à 22:20 Mis à jour le jeudi 28 septembre 2017 à 8:38

Illustration d'élèves travaillant avec les ordinateurs
Illustration d'élèves travaillant avec les ordinateurs © Maxppp - Eric Audras

C'était la nouveauté de la rentrée dans 49 lycées de la région Grand-Est : la fin des cours sur papier et des élèves qui consultent leurs manuels scolaires sur ordinateur ou sur tablette. Or, de nombreux problèmes se sont déclarés, le rectorat semble rectifier le tir.

Matériel non livré, problèmes de connexion avec la plate forme servant à l'accès aux manuels numériques, pannes de wi-fi : les problèmes s'accumulent dans les lycées qui ont choisi de passer au tout numérique. Ce devait-être la grande nouveauté dans la Région Grand-Est, mais l'expérience du lycée 4.0 a du retard à l'allumage.

Nous n'avons pas accès à nos manuels numériques, il y a aussi deux tiers des élèves qui n'ont pas leurs ordinateurs ou tablettes pour pouvoir travailler", Yann Schlecht, du syndicat général des lycéens et élèves au lycée Bartholdi de Colmar

49 lycées ont choisi de passer au tout numérique dans la Région Grand Est et il y a des difficultés à plus ou moins grande échelle dans les établissements. L'exemple le plus criant, c'est au lycée Bartholdi de Colmar. Selon Yann Schlecht, le référent départemental du syndicat général des lycéens et élève dans l'établissement scolaire : " Les professeurs nous donnent en attendant des photocopies de livres scolaires. Ils se bousculent à la photocopieuse, c'est juste un enfer," souligne l'élève.

Témoignage de Yann Schlecht du lycée Bartholdi de Colmar

Faute d'ordinateurs, c'est papier pour tous les élèves  - Radio France
Faute d'ordinateurs, c'est papier pour tous les élèves © Radio France - Guillaume Chhum

Je comprends cette impatience des élèves, leur incompréhension est tout à fait légitime. J'espère que dans la semaine qui vient, nous aurons beaucoup moins de problèmes qui nous sont remontés par les établissements," Marc Neiss, délégué académique chargé du numérique

La réponse de Marc Neiss

Au niveau du rectorat et de la Région Grand-Est, tout le monde a pris conscience de ces problèmes et tout le monde a retroussé les manches pour les résoudre. " La deuxième vague de livraison de matériel doit-être faite cette semaine, ou la semaine prochaine, notamment au lycée Bartholdi de Colmar", assure Marc Neiss, le délégué académique chargé du numérique.

"La mise à disposition des ressources est pratiquement effective dans tous les lycées, dans certains cas c'est plus difficile, mais ce n'est qu'une question de jours. Tout le monde est à pied d’œuvre, pour faire avancer les choses au plus vite," ajoute Marc Neiss.

Reportage complet sur ces retards dans les lycées 4.0