Éducation

Michel Deneken, prêtre et nouveau président de l'université de Strasbourg

Par Romane Porcon et Olivier Vogel, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu mardi 13 décembre 2016 à 18:22

Michel Deneken, élu ce mardi 13 décembre, Président de l'Université de Strasbourg
Michel Deneken, élu ce mardi 13 décembre, Président de l'Université de Strasbourg © Radio France - Olivier Vogel

Michel Deneken, professeur de théologie et prêtre, a été élu à la présidence de l’université de Strasbourg, ce mardi 13 décembre, par les membres du Conseil d’Administration. Il a été désigné à une large majorité avec 26 voix sur 36.

Sans surprise, Michel Deneken sera le président de l'université de Strasbourg pour les quatre prochaines années à venir. Le professeur de théologie a été élu à une large majorité, ce mardi 13 décembre, 26 voix sur 36. Dans son discours, Michel Deneken a reconnu l'héritage d'Alain Beretz, l'ancien président, "dont j'ai été le plus proche collaborateur pendant huit ans et avec qui j’ai expérimenté cette confiance indispensable pour prendre la responsabilité de cette grande université."

La bataille a été rude - Michel Deneken, nouveau président de l'université de Strasbourg

Même s'il était donné favori, Michel Deneken a été attaqué régulièrement sur ses fonctions de prêtre :"Ça peut finir par éreinter, voir agacer. Il n'y avait pas forcément de débats ouverts, c'était souvent sur les réseaux sociaux. Je trouve qu'on a fait un formidable pari qu'on a gagné, parce qu'on savait qu'on serait attaqué là-dessus. On a donné une leçon, sans être prétentieux, à la communauté politique."

C'est une entorse au principe de la laïcité - Pascal Maillard, représentant du syndicat des enseignants-chercheurs

Le SNESUP-FSU, premier syndicat des enseignants-chercheurs, n'est en revanche pas du tout sur la même longueur d'ondes. Pascal Maillard, son représentant strasbourgeois : "C'est un événement majeur qui constitue une entorse au principe de la laïcité. Il y a un article très important du code de l’Éducation l'article 141-6, qui dispose que "le service public de l'enseignement supérieur est laïque et indépendant de toute emprise religieuse." Le SNESUP-FSU pourrait contre-attaquer en justice en déposant un recours contre l'élection du curé-président.

Le maire de Strasbourg, Roland Ries, a tenu a féliciter le nouveau président de l'Université de Strasbourg : "L'élection de Michel Deneken à la présidence de l’université était attendue, et c’est très chaleureusement que je tiens à féliciter le successeur d’Alain Beretz, avec lequel une belle coopération existait déjà avec la Ville de Strasbourg."