Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Mobilisation dans l'Education : le divorce entre les enseignants et le ministre.

-
Par , France Bleu Nord

La date est symbolique, c’est ce vendredi que les professeurs de lycée devaient enregistrer les notes du bac. L’occasion de redire leur opposition à cette réforme du diplôme, qui se joue désormais au contrôle continu. Une opposition qui rejoint celle de la réforme des retraites.

A Calais, des enseignants opposés aux réformes du bac et des retraites ont organisé un divorce, entre eux et Jean-Michel Blanquer, leur ministre.
A Calais, des enseignants opposés aux réformes du bac et des retraites ont organisé un divorce, entre eux et Jean-Michel Blanquer, leur ministre. © Radio France - Matthieu Darriet

A Calais, devant un des lycées de la ville, un rassemblement de professeurs et d'élèves s’est transformé en cérémonie de divorce. La Saint-Valentin avait donc un air de rupture entre les enseignants et leur ministre. Divorce sur les retraites et sur les épreuves du bac, dénonce Olivier Carraud du Syndicat Snes-FSU : "Les épreuves du bac sont locales, avec des sujets choisis dans une banque de données nationale, mais un seul sujet par établissement, pour des épreuves qui n'ont pas lieu le même jour. Nous avons corrigé des copies anonymisées, mais des copies de notre établissement. C'est donc bien la fin du bac en tant que diplôme national".

Non seulement nous n'avons plus un diplôme national, mais en plus on casse sa valeur. Et cette réforme du bac fait perdre des heures et des postes. Il y a une accélération de la dégradation des conditions de travail.

A Hénin-Beaumont, des professeurs ont également mené une action, ce vendredi. Ils sont regroupés pour former, grandeur nature, l'image du tableau Le radeau de la méduse. Un moyen de dénoncer "le naufrage de l'Education nationale".

La mobilisation continue dans l'Education nationale. Dans le viseur, les reformes du bac et des retraites. - Radio France
La mobilisation continue dans l'Education nationale. Dans le viseur, les reformes du bac et des retraites. © Radio France - Matthieu Darriet

Avec les enseignants, des élèves étaient également mobilisés, à Calais : "Le problème c'est que le bac devient un diplôme maison, au lieu d'être un national. Il ne sera plus quelque chose d'important. Alors que pour nous, il y a beaucoup plus de pression avec l'examen en continu."

Et aux élèves qui ont refusé de passer les épreuves, à Boulogne Dunkerque ou Liévin, des notes de zéro ont été attribuée par la hiérarchie de l’Education nationale, ce que dénoncent les associations de parents d’élèves.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu