Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Monestier-de-Clermont : le collège Marcel-Cuynat, rénové et agrandi, ouvrira ses portes en septembre

-
Par , France Bleu Isère

Engagés en juillet 2018, les travaux de rénovation et d'agrandissement du collège Marcel-Cuynat de Monestier-de-Clermont (Isère) seront terminés pour la rentrée scolaire de septembre malgré l'arrêt du chantier entre mars et mai. Les 328 élèves termineront l'année dans des salles préfabriquées.

Le collège Marcel Cuynat de Monestier-de-Clermont est en travaux depuis le mois de juillet 2018.
Le collège Marcel Cuynat de Monestier-de-Clermont est en travaux depuis le mois de juillet 2018. © Radio France - Bastien Thomas

"Il fallait faire passer le collège dans le vingt-et-unième siècle" se réjouit Fabien Versavel, principal du collège Marcel-Cuynat de Monestier-de-Clermont (Isère), dans le Trièves. Ce vendredi, la presse était invitée à visiter le chantier qui se terminera au cours de l'été. Tout a été fait pour ouvrir l'établissement, rénové et agrandi, en septembre prochain. Et ce malgré l'arrêt des travaux entre le 23 mars et le 4 mai à cause de la crise sanitaire.

"Cela fait dix ans que l'on attend ça" - Fabien Versavel, principal du collège Marcel-Cuynat

"Le collège a été construit dans les années 1960 et en terme de structure, d'aménagement intérieurs, acoustiques et d'équipements numériques, nous étions très en retard" explique le principal, heureux de voir le projet bientôt arriver à son terme. "Nous avons gagné 15% de surface, indispensable pour que les élèves, mais aussi le personnel, puissent avoir l'espace de travail qu'ils méritent" continue Fabien Versavel. "Notamment un nouveau CDI (Centre de Documentation et d'Information), plus grand et plus fonctionnel. Mais aussi des nouvelles salles de réunion et polyvalentes" poursuit le principal.

Le collège va gagner 15% d'espace supplémentaire grâce aux travaux. Notamment un nouveau CDI, plus grand et totalement fonctionnel.
Le collège va gagner 15% d'espace supplémentaire grâce aux travaux. Notamment un nouveau CDI, plus grand et totalement fonctionnel. © Radio France - Bastien Thomas

Prêt pour la rentrée de septembre...

Le collège sera opérationnel dès septembre 2020 pour accueillir ses 340 élèves (actuellement 328 sont scolarisés à Monestier-de-Clermont. 12 élèves supplémentaires se sont inscrits pour l'année scolaire prochaine). Et ce malgré l'arrêt du chantier le 23 mars dernier en raison de la crise sanitaire. Les travaux ont pu reprendre le 4 mai dernier. Coût total : 10 millions d'euros, financés par le Conseil Départemental de l'Isère. "Au total depuis 2015, nous avons investi 300 millions d'euros dans les collèges départementaux" se félicite Jean-Pierre Barbier, président du Conseil Départemental.

Des nouvelles paillasses ont été installées dans les salles dédiées aux sciences.
Des nouvelles paillasses ont été installées dans les salles dédiées aux sciences. © Radio France - Bastien Thomas

...mais aussi celle du 22 juin

Avec les travaux engagés il y a deux ans, le collège a été déplacé vers des bâtiments préfabriqués. Pour les deux dernières semaines de cours, rendues obligatoires par le président de la République qui l'a annoncé la semaine dernière, il faudra encore compter sur ses locaux provisoires. "On a de la chance d'avoir des bâtiments préfabriqués, certes ne n'est pas esthétique mais c'est fonctionnel" commente Fabien Versavel.

"C'est toujours un casse-tête à organiser, mais nous sommes prêts, les consignes sanitaires allégées ont été communiquées aux familles. Nous sommes prêts" continue le chef d'établissement. "Comme dans tous les collèges de l'Isère, les élèves seront bien accueillis, dans le respect des règles sanitaires, avec la désinfection des locaux" ajoute Jean-Pierre Barbier.

Cette fois par contre, il n'y aura plus de tolérance pour les absents comme c'était le cas depuis le 18 mai et la progressive réouverture des collèges. "L'école est de nouveau obligatoire et donc les sanctions pour ceux qui ne sont pas là sont les mêmes qu'avant le confinement" conclu Fabien Versavel.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu