Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Montélimar : des personnels du lycée des Catalins réclament le départ de la proviseure

mercredi 4 juillet 2018 à 12:33 Par Mélanie Tournadre, France Bleu Drôme Ardèche

Une soixantaine de professeurs et personnels du lycée des Catalins à Montélimar ont manifesté, ce mercredi matin, pour demander le départ de la proviseure. Elle répond que son départ ne va pas régler tous les problèmes du lycée polyvalent.

Une soixantaine de professeurs et personnels du lycée des Catalins à Montélimar ont manifesté ce mercredi matin pour demander le départ de la proviseure.
Une soixantaine de professeurs et personnels du lycée des Catalins à Montélimar ont manifesté ce mercredi matin pour demander le départ de la proviseure. © Radio France - Mélanie Tournadre

"Un nouveau proviseur ou pas de professeur à la rentrée !", "du neuf, du neuf, du neuf" :  voilà ce qu'on pouvait lire ce mercredi matin vers 10h30 devant le lycée polyvalent des Catalins à Montélimar dans la Drôme.

Ils demandent l'officialisation de son départ

Une soixantaine d'enseignants et des personnels administratifs du lycée des Catalins se sont rassemblés pour demander, à nouveau, le départ de la proviseure en poste depuis six ans.

Rassemblement ce mercredi matin devant le lycée des Catalins à Montélimar. - Radio France
Rassemblement ce mercredi matin devant le lycée des Catalins à Montélimar. © Radio France - Mélanie Tournadre

Cette année scolaire a été particulièrement difficile dans le lycée polyvalent à en croire les manifestants : violences de certains élèves mais surtout "climat tendu", "manque de management" et "manque de communication de la part de la proviseure" explique Eric Krawczyk, professeur de génie électrique et membre du syndicat SNES. 

Philippe Chevalier est enseignant en sciences et techniques industrielles, également membre du syndicat SNES. Il met clairement en cause la proviseure : "pour nous, notre proviseure est incompétente, elle ne peut pas travailler en équipe, elle travaille seule sans aucune concertation, _elle prend des décisions arbitraires qui mettent en péril la préparation de la prochaine rentrée scolaire_".

Reportage au lycée des Catalins à Montélimar.

La proviseure se voit comme un bouc émissaire

Cette proviseure a reçu ce mercredi matin les professeurs mobilisés. Elle trouve cette mobilisation "choquante" et explique que le rectorat a décidé de son départ et lui a proposé une mission d'un an hors établissement pour sa dernière année avant la retraite.

"A partir du moment où on sera débarrassé de vous, il n'y aura plus de problème de remplacement de profs, il n'y aura plus de problème d'indiscipline d'élèves, plus d'incivilité, tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes" dit avec ironie Marie Rastello. "On est vraiment dans quelque chose d'assez archaïque, sacrifions le bouc émissaire et après tout ira bien".

La proviseure des Catalins est persuadée que son départ ne résoudra pas tous les problèmes dans le lycée.