Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Moselle : l'école de Vallerange ne fermera pas

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

L'école rurale de Vallerange en Moselle ne fermera pas à la rentrée prochaine. Suite aux annonces du gouvernement, le maire de la commune a décidé de son maintien. Elle datait de 1886 et fait partie des 186 écoles françaises menacées de fermeture qui peuvent être sauvées.

L'école de Vallerange existe depuis 1886 (Illustration)
L'école de Vallerange existe depuis 1886 (Illustration) © Maxppp - Nathalie Saint Affre

Vallerange, France

C'est la belle histoire de ces derniers jours : Vallerange commune de 220 habitants du centre de la Moselle, près de Grostenquin, devait perdre son école à la rentrée prochaine. Une école rurale qui datait de 1886. Mais elle vient d'être sauvée. Le maire Bruno Schaeffer a profité des annonces d'Emmanuel Macron, fin avril, pour garder sa classe unique et donc son école. 

L'école est ouverte depuis 1886

Quand Emmanuel Macron a annoncé le 25 avril qu'aucune école ne fermerait à la rentrée prochaine, sans l'accord du maire, Bruno Schaeffer s'est tout de suite positionné. "C'était un crève-coeur pour moi, pour le conseil municipal pour les habitants de fermer cette école", explique l'élu, invité de France Bleu Lorraine ce lundi matin. Bruno Schaeffer rappelle que "toutes les générations du village depuis 1886 sont passées par cette école". Le maire de Vallerange avait conscience qu'"une école fermée, c'est un village mort".  

Réécoutez le maire de Vallerange invité de France Bleu Lorraine

Comme la décision appartient au maire, l'école ne fermera pas - Bruno Schaeffer, maire de Vallerange

La commune était mobilisée depuis plusieurs mois pour sauvegarder son école et sa classe unique de 12 élèves : mobilisation des parents d'élèves, courriers adressés aux autorités, etc. L'annonce du Président de la République a donc rebattu les cartes en faveur du village. L'inspection académique a appelé Bruno Schaeffer il y a 8 jours pour lui demander ce qu'il comptait faire. "J'ai été très ferme, explique-t-il, j'ai dit, comme la décision finale appartient au maire, l'école ne fermera pas". 

Un coût moindre qu'un regroupement selon le maire

Le maire de Vallerange reconnait que "ça va coûter de l'argent" de maintenir l'école mais "ça coûtera moins cher que d'opérer un regroupement avec les communes voisines".  Bruno Schaeffer espère maintenant que le maintien de l'école va attirer de nouveaux habitants. Selon le ministère de l'Education nationale, 186 écoles menacées de fermeture sont concernées par les annonces du gouvernement en France, au moins jusqu'à la fin du quinquennat.