Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Moselle : une toute nouvelle classe se construit pour la rentrée à Kédange-sur-Canner

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

La rentrée approche à grands pas : encore une semaine avant le retour dans les salles de classe. Et pour certains écoliers de Moselle, la rentrée sentira le neuf. A Kédange-sur-Canner, une toute nouvelle classe verra le jour. Mais pour le moment, l'heure est encore aux travaux.

La nouvelle classe de CP du RPI de Kédange-sur-Canner sera fin prête pour la rentrée
La nouvelle classe de CP du RPI de Kédange-sur-Canner sera fin prête pour la rentrée © Radio France - Laurine Benjebria

Kédange-sur-Canner, France

Pendant les vacances, certains se prélassent au soleil, d'autres révisent leurs cours avec les traditionnels cahiers de vacances... mais à Kédange-sur-Canner, on profite de de l'été pour faire des travaux dans l'école. D'ici le 3 septembre, une toute nouvelle classe doit ouvrir pour accueillir les élèves de CP. Les travaux ont bien avancé : le module, sorte de préfabriqué a été livré, le plâtre terminé. La semaine prochaine il ne restera donc que des finitions, notamment avec le mobilier.

Ce lundi 3 septembre, ils seront 180 écoliers à faire leur rentrée au RPI (Regroupement pédagogique intercommunal) de Kédange-sur-Canner qui regroupe aussi les communes de Klang et Véckring. C'est dix de plus que l'an passé alors pour accueillir ces élèves supplémentaires, il a fallu voir grand et créer une toute nouvelle classe de CP. 

Une construction qu'il a fallu conduire en un temps assez réduit car le maire de Kédange-sur-Canner a appris la nouvelle en janvier. Depuis, il a dû obtenir les permis, trouver les entreprises, etc. C'est finalement le 16 août qu'a pu être livré le module qui accueillera 24 élèves à la rentrée. Cela fait donc 14 jours avant la rentrée pour faire tous les aménagements intérieurs : à savoir les cloisons, les faux plafonds, l'électricité, etc.

Le maire de Kédange-sur-Canner, Jean Kieffer se plaint des délais trop courts pour livrer la nouvelle classe

Ce vendredi, il reste encore des finissions intérieures et la connexion au réseau d'assainissement à réaliser. Mais le maire de la commune de 1.100 habitants n'est pas inquiet : "je pense que nous serons dans les temps, je n'ai pas le choix".

Les travaux ont bien avancé, mais ils doivent être prêts pour le 3 septembre, date de la rentrée - Radio France
Les travaux ont bien avancé, mais ils doivent être prêts pour le 3 septembre, date de la rentrée © Radio France - Laurine Benjebria

Le coût de cette nouvelle classe n'est pas négligeable : 175.000 euros hors taxes. La commune de Kédange-sur-Canner a donc eu recours à un emprunt, un prêt relais sur 1 an.

"Dans une commune rurale, on ne dégage pas comme ça 175.000 euros hors taxes avec une baguette magique"

La commune peut quand même compter sur des subventions : 80.000 euros pour l'Etat et 36.000 euros pour le département.

Le maire de Kédange-sur-Canner, Jean Kieffer, devant la future nouvelle classe de CP du RPI - Radio France
Le maire de Kédange-sur-Canner, Jean Kieffer, devant la future nouvelle classe de CP du RPI © Radio France - Laurine Benjebria

Pour financer la nouvelle la classe, la commune de Kédange-sur-Canner a dû s'endetter, son maire Jean Kieffer

En attendant donc le remboursement, la prochaine date clé, c'est la rentrée le 3 septembre. Il ne reste donc qu'une semaine aux électriciens et plombiers pour finir tous les travaux afin que tous les écoliers puissent avoir une rentrée en bonne et dûe forme.