Éducation

Noisy-le-Sec : le lycée Théodore-Monod fermé sur ordre du proviseur après trois agressions

Par Samuel Aslanoff, France Bleu Paris et France Bleu jeudi 15 octobre 2015 à 16:31

Lycée Théodore Monod capture d'écran
Lycée Théodore Monod capture d'écran - GoogleStreet

Depuis mardi, les enseignants du lycée professionnel Théodore-Monod de Noisy-le-Sec sont en grève pour dénoncer les violences à répétition subies par leurs élèves. Ce matin, après des échauffourées devant la grille, la direction a décidé de fermer le lycée pour la journée.

Le lycée  Théodore Monod de Noisy-le-Sec a fermé ses portes ce jeudi. Une décision du proviseur après des échauffourées devant les grilles de l'établissement.  Depuis mardi, les enseignants de ce lycée professionnel  sont en grève. Ils demandent des moyens supplémentaires pour assurer la sécurité des élèves après trois agressions, dont l'une à l'arme blanche, commises ces derniers jours. Les jeunes filles  se disent particulièrement visées par ces violences de la part de garçons qui veulent "imposer leur loi".

Ce matin, une cinquantaine d’élèves se sont joints à la protestation en organisant un blocus devant l'établissement. Cela se passait dans le calme, mais vers 9h30, raconte la préfecture, une trentaine de jeunes des alentours, sans lien avec les lycéens, sont arrivés. Ils ont mis le feu à une poubelle avant de s'en prendre aux policiers qui étaient disposés devant le lycée. La préfecture parle d'un tir de mortier tiré vers les policiers sans faire de blessés.

Deux heures plus tard, le calme est revenu et tous les jeunes, y compris les lycéens se sont dispersés mais par mesure de sécurité, la direction a préféré fermer le lycée pour la journée