Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Nontron : des lycéens découvrent l'envers du décor au cinéma

mercredi 10 octobre 2018 à 6:05 Par Delphine-Marion Boulle, France Bleu Périgord

A l'occasion des 3e rencontres Cinéma et Métiers d'art à Nontron, près de 200 lycéens professionnels ont pu découvrir l'envers du décor. Objectif ? Montrer à ces futurs tapissiers, ébénistes, céramistes qu'ils peuvent ,eux aussi, apporter leur pierre à l'édifice dans la production de films.

Pendant près de deux heures François Chauvau a fait découvrir l'envers des décors du film Ici Bas à de jeunes ébénistes, céramistes et tapissiers
Pendant près de deux heures François Chauvau a fait découvrir l'envers des décors du film Ici Bas à de jeunes ébénistes, céramistes et tapissiers © Radio France - Delphine-Marion Boulle

Nontron, France

"Ca surprend, j'ai toujours cru qu'ils achetaient directement les meubles et les décors" confie Chloé, 19 ans, confortablement installée. La jeune céramiste assiste à un atelier ou plutôt un cours sur les décors du film "Ici Bas" de Jean-Pierre Denis. Etape par étape, François Chauvaud, le chef décorateur leur explique la naissance du décor de ce film tourné en Périgord et sorti en 2012. 

Création d'un décor : mode d'emploi

"On part du repérage de l'endroit que l'on a transformé, avec les manières dont on l'a transformé, c'est à dire les équipes, les matériaux utilisés, le rapport avec le metteur en scène, le rapport avec l'argent, le rapport au chef opérateur", détaille François Chauvaud qui a eu l'occasion de travailler pour le film "Les Choristes" ou plus récemment pour la série "Un village français"

A l'aide de croquis, de photos, il leur montre la transformation mais aussi les corps de métiers qui ont permis la réalisation des décors. François Chauvaud sait de quoi il parle, il est ébéniste et menuisier de formation comme la plupart des jeunes lycéens dans son public.  "C'est intéressant de voir que n'importe quel métier comme ébéniste ou tapissier peuvent être engagés par des réalisateurs de cinéma" explique Chloé, un peu étonnée de voir que son métier, céramiste, pourrait un jour lui faire rejoindre le tournage d'un film ou d'une série. 

Avant de réaliser un décor, François Chauvaud a proposé des croquis au réalisateur d'Ici Bas, Jean-Pierre Denis . - Radio France
Avant de réaliser un décor, François Chauvaud a proposé des croquis au réalisateur d'Ici Bas, Jean-Pierre Denis . © Radio France - Delphine-Marion Boulle

De possibles débouchés 

Ce n'est pas tant leur métier tel que ces jeunes l’apprennent et le pratiquent qui intéresse les chefs décorateurs comme François Chauvaud que les compétences de ces jeunes "Le cinéma a ses spécificités qui fait que l'ébénisterie, la tapisserie pures ne peuvent pas être utilisées, mais leur créativité pour avoir appris ce genre de chose peut être exploitable où ils le voudront" explique ce dernier.

Et pourquoi pas ici ? C'est ce que cherche à leur dire Jean-Pierre Denis qui a tourné son film, Ici Bas entièrement  dans le département.  " On voit la diversité des métiers du cinéma mais surtout, il faut savoir que quand un film se tourne en région, un chef décorateur cherche localement. il a bien sûr ses assistants mais il va chercher sur place pour réaliser des éléments du décor".

Après deux heures d'échanges, ces jeunes ont pu rêver de nouvelles opportunités de travail, mais François Chauvaud espère surtout les avoir inspirés, leur avoir transmis un message bien plus large "N'ayez pas peur ! Foncez ! Allez-y ! Étonnez-nous ! Dépassez-nous, mettez-nous au rancard, prenez notre place... Le cinéma c'est quand même le rêve !" 

Les 3e rencontres Cinéma et Métiers d'art se poursuivent jusqu'au 12 octobre prochain à Nontron.