Éducation

Nord Franche-Comté : neuf ouvertures de classes et une fermeture

Par Hajera Mohammad, France Bleu Belfort-Montbéliard vendredi 2 septembre 2016 à 17:07

Salle de classe, le jour de la rentrée scolaire 2016
Salle de classe, le jour de la rentrée scolaire 2016 © Maxppp -

Un jour après la rentrée scolaire, les premiers réajustements ont été annoncés pour éviter les classes surchargées et fermer celles qui n'ont pas assez d'élèves. Les syndicats enseignant du premier degré du Nord Franche-Comté, sont plutôt satisfaits.

Les inspecteurs académiques ont fait le tour des écoles dans la région pour relever le nombre d'élèves précis, présents dans les salles de classe au 1er septembre. Et les résultats ont été annoncés vendredi matin aux directeurs d'écoles. Au total, neuf classes supplémentaires vont ouvrir dès ce lundi 5 septembre. Une seule classe ferme. Il s'agit de l'école maternelle Pauline Kergomard à Belfort.

"Il manque une vingtaine d'instituteurs remplaçants - Christelle Alan 

Les syndicats du premier degré sont plutôt satisfaits. La plupart des classes menacées de fermeture sont maintenues, comme celle de l'école élémentaire des Fossés à Montbéliard. Mais les syndicats restent prudents. Tous les problèmes ne sont pas réglés à commencer par celui du manque d'instituteurs remplaçants,notamment en Haute-Saône. "Il nous en manque 18 actuellement" précise Christelle Alan, la secrétaire de l'UNSA Éducation dans le département. "Rien que sur les secteurs de Lure et d'Héricourt, nous avons trois postes qui sont pourvus par des remplaçants qui sont là pour toute l'année. Ils ne pourront pas remplacer les titulaires ailleurs."  déplore la syndicaliste.

Une solution était envisagée : le recours à la liste complémentaire du concours,  celle des candidats qui ont raté le concours de justesse et qui peuvent tout de même assurer des remplacements."Le problème c'est que sur les 200 candidats chez nous, seulement onze ont été retenus sur la liste et elle est déjà épuisée" regrette Christelle Alan.