Éducation

Notes ou évaluations à l'école : des collégiens de Villenave d'Ornon testent le double système

Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde et France Bleu mercredi 30 septembre 2015 à 15:52

© Radio France - Stéphane Hiscock

Najat Vallaud-Belkacem n'a pas l'intention de braquer les profs. Conserver les notes ou passer à l'évaluation par code couleurs, ils pourront choisir. Dans certains établissements, les deux pratiques cohabitent. Illustration ce mercredi au collège du Pont de la Maye à Villenave d'Ornon.

Dans le cadre de la réforme de la notation au primaire et au collège, la ministre de l'Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem refuse d'imposer une ligne directrice. Ce mercredi, elle a indiqué que les profs resteraient libre de noter sur 10 ou 20 ou de passer à l'évaluation par un code couleur par exemple. "C'est aux équipes pédagogiques de faire ce choix" indique la ministre.

En revanche les bulletins de note ou d'évaluation trimestrielle contiendront à l'avenir une case dédiée aux "acquisitions, progrès et difficultés éventuelles".

Dans certains établissements, les notes ont déjà partiellement disparues. C'est le cas au collège du Pont de la Maye à Villenave d'Ornon. En mathématiques, les élèves sont évalués par des codes couleurs. Objectif : éviter de démotiver les enfants par une note trop sévère.

Sylvie Ballion, prof de math

En mathématique l'idée est de ne pas décourager les élèves de 6ème qui ont de très mauvaises notes.

— Sylvie Ballion, enseignante en mathématiques

Qu'en pensent les collégiens ? Note ou évaluation : quel est le meilleur système ? Question posée à la sortie du cours de maths.

L'avis des élèves

Moi je préfère les notes. Je trouve que ça nous permet de mieux nous situer. En plus ma mère elle ne comprend pas bien le code couleur. Les évaluations c'est plus motivant. On peut mieux se rattraper. Une mauvaise note c'est déprimant.