Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Nous ne sommes pas écoutés", les enseignants en grève en Normandie

Une grève du monde enseignant est organisée, ce mardi 26 janvier 2021 à Rouen, au Havre et à Dieppe. Ils dénoncent le manque de moyens pour pallier à la crise sanitaire, mais aussi les méthodes de direction du ministère de l'Education nationale.

Le monde enseignant en grève. Illustration.
Le monde enseignant en grève. Illustration. © Radio France - FRANCOIS CORTADE

La colère des enseignants ce mardi 26 janvier 2021. Alors qu'un nouveau confinement est évoqué ces prochains jours, la vie dans les établissements scolaires ne devrait pas être chamboulée. Le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, refusant toute fermeture en l'état actuel des choses. "Une bonne chose, si tout le monde est suffisamment protégé" estime sur notre antenne Isabelle Rioual, enseignante en CP à Dieppe et co-secrétaire du syndicat SNUipp en Seine-Maritime. "On demande à être mieux protégés, pour nous mais aussi pour les élèves. On nous dit que tout va bien et qu'on n'est pas contaminés dans les écoles, mais nous on voit le contraire sur le terrain." 

Autre motif de colère : le fonctionnement du ministère, qui serait déconnecté du terrrain scolaire : "On a l'impression de ne pas être écoutés, plaide Isabelle Rioual. Ce qui semble visible sur le changement dans les programmes de l'école maternelle : L'ancien programme était très bien, mais il change là, avec la maternelle qui devient une préparation au CP, avec des évaluations... C'est contraire à ce dont on a besoin en maternelle", explique l'institutrice. 

Pour cette journée de grève, les enseignants sont rejoints à Rouen par les fonctionnaires territoriaux, qui permettent à la cantine ou au système périscolaire de fonctionner. 

Réécoutez l'interview de Isabelle Rioual, sur France Bleu Normandie :

L'invitée de la redaction : Isabelle Rioual, du SNU-ipp 76

Choix de la station

À venir dansDanssecondess