Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Orléans : un nouveau collège pour remplacer Jean-Rostand

lundi 12 mars 2018 à 16:34 Par Etienne Escuer, France Bleu Orléans

Il y aura un nouveau collège à Orléans. Le département du Loiret et la mairie ont révélé ce lundi matin son emplacement : ce sera le long de l'avenue des Droits de l'homme, près du parc de la fontaine de l'étuvée, à la limite entre la barrière Saint-Marc et le quartier de l'Argonne.

Le futur collège du nord-est d'Orléans.
Le futur collège du nord-est d'Orléans. - Archi5 Prod Facea Claude Mathieu associés

Orléans, France

Un nouveau collège à Orléans, mais pas forcément un de plus ! Ce bâtiment, qui s'étendra sur 6.559m², viendra remplacer en 2020 le collège Jean-Rostand, situé à quelques centaines de mètres de là, dans le quartier de l'Argonne. La mairie envisage d'ailleurs de nommer le nouvel établissement "Jean-Rostand", même si rien n'est officiellement arrêté. 

Le futur collège du nord-est d'Orléans. - Aucun(e)
Le futur collège du nord-est d'Orléans. - Archi5 Prod Facea Claude Mathieu associés

Construit en 1982, l'actuel collège Jean Rostand accueille aujourd'hui 250 élèves. Il est jugé trop vétuste par le conseil départemental. "Le collège est arrivé à une capacité maximale", explique Marc Gaudet, le président. "La durée de vie d'un collège, c'est 30-35 ans. Plutôt de que bricoler, il vaut mieux en reconstruire un neuf."

Une capacité de 664 élèves

Un collège neuf, qui pourrait donc récupérer le nom Jean-Rostand, mais surtout des élèves d'autres établissements bientôt surchargés, comme le collège André-Chêne, à Fleury-les-Aubrais. Le futur emplacement, entre la barrière Saint-Marc et le quartier de l'Argonne, est d'ailleurs idéal, selon Gérard Malbo, en charge de l'éducation au département. "Derrière tout ça, il y a une notion de mixité, qui permet effectivement un brassage de nos jeunes", confie l'élu. "La sectorisation aussi sera revue, puisque certains collèges sont surchargés sur ce côté de la métropole." 

Le collège sera situé sur l'avenue des droits de l'homme. - Radio France
Le collège sera situé sur l'avenue des droits de l'homme. © Radio France - Etienne Escuer

Le nouveau collège pourra accueillir plus de 660 élèves. Avec près de 400 résidences principales construites dans le quartier nord-est d'Orléans depuis 2006, la démographie augmente rapidement, d'après Olivier Carré. "On a la chance d'être une ville qui croît et amène de nouvelles populations vers elle", souligne le maire d'Orléans. "Mais il y a absolument besoin de développer les parcours scolaires. Dans ce quartier, on a d'ailleurs été obligé de construire une école maternelle supplémentaire, sinon on aurait eu de sacrés problèmes."

En plus du collège, sur le site du Clos de la Fontaine, un gymnase de 1.600m² et une salle polyvalente de 300m² verront également le jour. Le coût total de ce projet est estimé à 33 millions d'euros. 27 millions sont pris en charge par le département, le reste par la mairie. Il faut remonter à 2012 pour la précédente ouverture d'un collège à Orléans. C'était le collège Montesquieu, dans le quartier de la Source.