Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Oui au contrôle continu, non aux inégalités" : 150 lycéens creusois manifestent à Guéret

-
Par , France Bleu Creuse

Les annonces du ministre de l'Education ne suffisent pas à calmer la colère des lycéens : 150 Creusois ont manifesté ce jeudi matin à Guéret devant le lycée Bourdan. Ils demandent l'annulation des épreuves du baccalauréat prévues dans six semaines.

150 lycéens manifestent à Guéret devant le lycée Bourdan pour demander l'annulation des épreuves du bac 2021.
150 lycéens manifestent à Guéret devant le lycée Bourdan pour demander l'annulation des épreuves du bac 2021. © Radio France - Marie-Jeanne Delepaul

"Prenez vos responsabilités, pas notre avenir" : c'est l'une des banderoles brandies par 150 lycéens creusois ce jeudi matin devant le lycée Bourdan, à Guéret. Ils sont partis de Favard pour manifester, rejoints par quelques jeunes de Saint-Vaury, Aubusson et Felletin notamment. Les annonces du ministre de l'Education sur l'épreuve de philosophie, la veille, les encouragent à poursuivre le mouvement. Ils réclament l'annulation de toutes les épreuves prévues dans six semaines.

Mercredi soir, sur France 2, Jean-Michel Blanquer a expliqué que le jury garderait la meilleure note entre l'examen de philosophie et le contrôle continu. Pour Tom, en terminale STI2D à Favard, c'est la preuve que le ministre commence à écouter les manifestants : "C'est ça qui nous a poussé à continuer aujourd'hui encore plus, pour faire changer les choses encore davantage. Il a fait un pas sur la philo, maintenant il faut faire un pas sur le grand oral."

ECOUTEZ - Tom, Eline et Garance

Les jeunes sont venus de Favard, Bourdan et de quelques établissements creusois pour manifester à Guéret.
Les jeunes sont venus de Favard, Bourdan et de quelques établissements creusois pour manifester à Guéret. © Radio France - Marie-Jeanne Delepaul

La crainte du grand oral

Tom redoute particulièrement cette nouvelle épreuve : "On n'est pas préparés, il y a un gros coefficient, c'est encore plus dangereux que la philo pour moi." Les jeunes demandent un baccalauréat noté entièrement grâce au contrôle continu, que ce soit en terminale (philosophie et grand oral) ou en première (épreuves de français). 

Garance, en terminale à Bourdan, se demande "à quoi le jury s'attend sur les copies" : "On n'a pas eu de professeur de philosophie pendant trois mois de novembre à fin janvier, il n'a été remplacé qu'une semaine. On n'est pas les seuls, tout le monde est en difficulté."

Eline, en terminale, manifeste aussi pour les élèves de première : "Il n'y a aucun aménagement pour leur bac français alors qu'eux aussi sont dans la merde comme nous."

Les lycéens creusois prévoient de manifester de nouveau vendredi à Favard et Bourdan à Guéret.

ECOUTEZ - Tom, en terminale STI2D à Favard

Ce jeudi après-midi, ils ont défilé dans les rues de Guéret. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess