Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

"Oui, il y a un problème de nettoiement dans les écoles de Montpellier" Fanny Dombre Coste, élue à l'éducation

-
Par , France Bleu Hérault

Plusieurs parents d'élèves se sont mobilisés ces derniers jours pour dénoncer la saleté dans les écoles de leurs enfants. La mairie admet qu'il y a un problème qui s'explique par le manque de personnel. La mairie lance d'ailleurs une série d'embauche d'agents d'entretien et d'ATSEM pour les écoles.

La mairie de Montpellier promet un meilleur nettoiement des écoles en urgence
La mairie de Montpellier promet un meilleur nettoiement des écoles en urgence © Maxppp - Guillaume BONNEFONT

Des sols qui restent sales plusieurs jours dans les écoles. C'est un problème sérieux en général, épineux en temps de Covid-19. Les parents d'élèves de l'école maternelle Vasco de Gama et l'école élémentaire Jean Mermoz ont même manifesté leur colère avec des balais à la main ce mardi matin devant le groupe scolaire dénonçant l'immobilisme de la mairie.

Un manque d'effectifs structurels 

L'élue en charge de la réussite scolaire Fanny Dombre Coste les a rencontrés dans la foulée avant de faire appel en urgence à un renfort pour faire nettoyer les locaux. Une élue qui explique qu'en effet "les parents ont raison. Les écoles doivent être impeccables", et qui explique dans le même temps que la mairie est en déficit d'effectifs pour assurer l'entretien des écoles.

Un manque d'effectifs qui vient d'un taux d'absentéisme traditionnellement important à la mairie de Montpellier mais pas seulement. Avec le Covid-19, les agents sont davantage arrêtés, en cas de tests positifs, de cas contacts. Des raisons "légitimes" selon l'élue qui souligne que cela pose malgré tout des problèmes de nettoiement, "avec le Covid, la priorité est mise sur le lavage des sanitaires, des tables et des chaises, des poignets de porte. Il faut le faire plus souvent. Dans ces conditions, les sols passent au second plan".

La mairie embauche 110 agents d'entretien et ATSEM

À cela s'ajoute une campagne de recrutement qui devait avoir lieu mais qui n'a pas été réalisé. "Il manque 110 postes d'agents d'entretien et d'ATSEM. Nous ne savons pas pourquoi ces recrutements n'ont pas été faits, mais nous venons de les lancer en urgence". Un problème qu'elle a découvert en arrivant au service éducation après les élections municipales.

La mairie qui embauche donc des agents d'entretien pour les écoles et des ATSEM pour les écoles maternelles. Les jurys sont prévus début octobre. Et en attendant, elle a demandé à une entreprise qui assure habituellement le nettoyage des centres de loisirs pendant les vacances de continuer le service pendant la crise du Covid.

Fanny Dombre Coste, élue chargée de la réussite scolaire à la ville de Montpellier

Fanny Dombre Coste, élue chargée de la réussite scolaire à la ville de Montpellier

Choix de la station

À venir dansDanssecondess