Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Parcoursup : ce qu'il faut savoir sur la phase complémentaire qui débute ce mardi

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Les épreuves écrites du Bac terminées, la phase complémentaire débute ce mardi sur la plateforme d'accès aux études supérieures Parcoursup. À quoi faut-il s'attendre ? Francebleu.fr fait le point.

La phase complémentaire débute ce 25 juin 2019 sur Parcoursup
La phase complémentaire débute ce 25 juin 2019 sur Parcoursup © Maxppp - Johan BEN AZZOUZ

Après les épreuves écrites du Bac, et avant les oraux, place à la "deuxième phase" Parcoursup pour une partie des lycéens de Terminale. La phase complémentaire débute ce mardi 25 juin. Elle s'achèvera le 11 septembre. Quelque 900.000 candidats sont inscrits sur la plateforme d'accès à l’enseignement supérieur. Voici ce qu'il faut savoir.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

En quoi consiste cette phase complémentaire ?

Cette phase complémentaire permet de formuler de nouveaux vœux dans les formations disposant de places disponibles. Les candidats peuvent formuler jusqu'à 10 nouveaux vœux. Il n'est pas interdit de se positionner à nouveau sur une formation déjà demandée lors de la phase principale, mais dans ce cas le candidat doit choisir un autre établissement. Ces derniers ont huit jours pour répondre "oui", "non" ou "en attente" aux candidats. Impossible d'accepter plusieurs propositions à la fois. Ceux qui en ont déjà accepté une en phase principale doivent choisir.

Ce 25 juin marque aussi le début du premier point d'étape obligatoire comme le précise le ministère de l'Éducation nationale sur son site. Les candidats ont trois jours pour confirmer leur vœux en attente et/ou leur proposition d'admission. 

Pour afficher ce contenu Scribd, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Qui est concerné ?

Tous les candidats inscrits sur Parcoursup sont concernés mais cette étape s'adresse plus particulièrement à ceux qui n'ont pas encore reçu de propositions d'admission. Ceux qui ont déjà accepté une proposition d'admission peuvent tout de même formuler de nouveaux vœux pour des formations qui les intéressent davantage. Cette étape permet également à ceux qui ne l'auraient pas déjà fait de s'inscrire sur Parcoursup.  

Le point d'étape s'adresse aussi à tous. Ceux qui n'ont que des vœux "en attente" doivent confirmer ceux qu'ils souhaitent maintenir. Ceux qui ont accepté une proposition d'admission tout en maintenant des vœux "en attente" doivent confirmer la proposition acceptée et indiquer les vœux "en attente" qu'ils souhaitent maintenir dans leur dossier.

Quel est le calendrier ?

La phase complémentaire 25 juin-11 septembre

La phase complémentaire débute ce 25 juin à 14 heures. Les candidats qui le souhaitent ont la possibilité formuler des vœux en phase complémentaire jusqu’au 11 septembre 23h59.

Le point d'étape 25-27 juin

Si ce délai n’est pas respecté, les vœux "en attente" puis l'éventuelle proposition d’admission seront considérés comme abandonnés prévient l'Éducation nationale. 

Une fois ce premier point d'étape validé, ceux qui le souhaitent pourront activer l'option du "répondeur automatique". Cette option facultative permet aux candidats qui sont sûrs de leurs choix d'organiser leurs vœux "en attente" (hors vœux en apprentissage) par ordre de préférence, pour que le répondeur automatique puisse répondre positivement à leur place aux propositions d'admission reçues. Lorsqu'une proposition d'admission est acceptée par le "répondeur automatique", le candidat est averti sur sa messagerie Parcoursup, sa messagerie personnelle ou directement sur son portable via un SMS ou l'application.

Pour afficher ce contenu Scribd, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Un autre point d'étape aura lieu du 6 juillet au 8 juillet, après les résultats du baccalauréat.

Comment faire en cas de problèmes ou de bugs ?

Dès ce 25 juin, vous pouvez demander un conseil auprès de votre professeur principal (si vous êtes lycéen), dans un CIO proche de chez vous ou poser vos questions via la rubrique "contact" ou le numéro vert Parcoursup : 0 800 400 070.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

À partir du 6 juillet, ceux qui n’auront pas encore reçu de proposition d’admission pourront demander l’accompagnement de la commission d’accès à l’enseignement supérieur de leur académie (CAES) à condition :

• d'avoir formulé au moins un vœu en phase complémentaire pour lequel vous n’avez pas reçu de proposition.

• d'avoir obtenu un baccalauréat français ou un diplôme équivalent depuis moins de 4 ans, soit depuis 2015.

© Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess