Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Parcoursup, l’académie de Corse ne veut laisser personne sur le bord de la route

-
Par , , France Bleu RCFM

Les élèves de terminales ont reçu les premières réponses suite aux vœux formulés pour poursuivre des études supérieures. Tout le monde n’est pas casé. Et tout est encore possible jusqu’au 19 juillet.

Parcoursup attribue les premières orientations
Parcoursup attribue les premières orientations © Maxppp - Sébastien Muylaert

Ne laisser personne sur le bord de la route. L’académie de Corse travaille d’arrache pied pour satisfaire au mieux les demandes d’orientation formulées via la plateforme  « parcoursup ».

Un système mieux rodé à travers lequel 71.000 lycéens sur les 453.000 enregistrés au niveau national ont déjà validé une première proposition. « La situation des candidats évolue tous les jours. Chaque matin, il y aura un élément nouveau » indique André Paccou. Le responsable du service orientation de l’académie de Corse précise que «  plusieurs dizaines de candidats ont répondu favorablement à une des demandes formulées. La mobilisation constatée au moment des vœux doit se poursuivre. Cette mécanique va durer pour la phase principale jusqu’au 19 juillet. » 

L’année dernière en Corse, 93% des vœux formulés par les lycéens avaient été satisfaits.Le taux devrait être plus important cette année. «L’année dernière nous avions réussi à faire en sorte que tous les candidats de terminales générales et technologiques aient au moins une proposition. Cette année l’objectif est le même. Il y a une demande plus forte exprimée par les candidats de terminales cette année. Cette demande démontre qu’il y a une envie de poursuivre des études après le bac » conclut André Paccou qui invite donc les futurs bacheliers à se connecter tous les jours à la, plateforme « parcoursup » pour suivre l’évolution de leur dossier. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu