Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Parcoursup : l'heure du choix a sonné pour les lycéens sarthois

-
Par , France Bleu Maine
Le Mans, France

Les élèves de terminale peuvent dès aujourd'hui choisir leur future orientation scolaire. Ils ont jusqu'au 12 mars pour formuler dix vœux de formation après le BAC. Cela fait deux ans que la plateforme est mise en place avec des couacs la première année. Ce qui inquiète certains élèves.

Image d'illustration : la plateforme Parcoursup ouvre aujourd'hui
Image d'illustration : la plateforme Parcoursup ouvre aujourd'hui © Maxppp - IP3 PRESS/MAXPPP

Selon un sondage de l'association INSPIRE Article 1, 62,3% des lycéens sont stressés et paniqués à la veille de l’ouverture de Parcoursup contre 59,2% en 2019. " C'est compréhensible" dit Nadège Mudès, la directrice du centre d'information et d'orientation du Mans. " Jusqu'aujourd'hui, les élèves n'ont pas pu voir comment fonctionne la plateforme. Depuis ce matin, ils peuvent se rendre compte que le site Parcoursup accompagne beaucoup les candidats. A chaque phase, il y a les informations nécessaires pour ne pas se tromper". Voilà de quoi rassurer élèves et parents. Les futurs bacheliers (ou les étudiants qui se réorientent) peuvent formuler jusqu'à 10 vœux. " Ce qui laisse beaucoup de choix et d'options. Mais comme Parcoursup ne demande pas aux candidats de classer leurs choix, il faut que l'élève réfléchisse, déjà,  à ses priorités pour être prêt lorsque les premières réponses vont tomber". Ce sera à partir du 19 mai jusqu'au 17 juillet pour la phase principale. Si les élèves n'ont pas été pris ou sont sur liste d'attente, une deuxième phase sera ouverte du 25 juin au 10 septembre.  Pour chaque souhait, le candidat doit expliquer sa motivation en quelques lignes. Les candidats sont informés de l'évolution de leur demandes par SMS, mail et message sur leur compte Parcoursup.

Nadège Mudès tient à rassurer les candidats. Le site Parcoursup accompagne les candidats pas à pas. Les couacs du début ont été corrigés

15000 formations

Parcoursup regroupe cette année 15 000 formations. Parmi les nouveautés, cette année la réforme des études de santé. Finie la première année commune, les candidats ont désormais le choix entre un parcours spécifique "accès santé" ou une licence avec une option "santé" en fonction du métier qu'ils souhaitent exercer. 

Parmi les nouveautés de Parcoursup cette année, la possibilité de choisir entre deux options pour suivre des études de santé

Autre nouveauté : la possibilité de demander une inscription à Sciences Po ou dans de nouvelles écoles de commerce. "Les formations autour de l'informatique, du social, de la santé et du paramédical ont toujours la côte" rappelle Nadège Mudès mais le choix est vaste d'autant plus que les entreprises, les écoles et les universités travaillent de plus en plus ensemble pour proposer des parcours ciblés. Pour les découvrir, vous pouvez vous rendre au salon Formasarthe. Il se tient du 30 janvier au 1er février au centre des expos du Mans. Vous pouvez aussi contacter ou vous rendre au centre d'information et d'orientation du Mans. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu