Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Éducation

Parcoursup : les parents de Montauban inquiets par l’opération 20/20 pour tous les élèves lancée par les profs

jeudi 14 mars 2019 à 18:17 Par Sandrine Morin, France Bleu Occitanie

Alors que les lycéens devaient avoir saisi leurs vœux d’orientation avant ce jeudi 14 mars 23h59 dans Parcoursup, les parents du plus gros lycée de l’académie de Toulouse sont inquiets. Les professeurs d'Antoine Bourdelle ne mettent que des notes de 20/20 pour s’opposer à la réforme des lycées.

Des 20/20 pour tous les élèves de terminales au lycée Bourdelle de Montauban.
Des 20/20 pour tous les élèves de terminales au lycée Bourdelle de Montauban. - capture d'écran google maps

Montauban - France

Comment manifester son désaccord face à Parcoursup et à la réforme du lycée? En ne mettant que des 20 aux élèves. C’est ce qu’ont décidé des professeurs du lycée général et technologique Bourdelle de Montauban, le plus grand lycée de l'Académie de Toulouse avec ses 3000 élèves en 2017.  

Faire "bugger" Parcoupsup 

Une décision de tous les enseignants qui visent à faire "bugger" la machine de Parcoursup. La plateforme ne peut pas proposer d'orientation des élèves s’ils ont tous une moyenne identique. 

L'action tous 20/20 dénonce Parcoursup mais vise surtout à interpeller le ministère pour qu'il recule sur la réforme du lycée. Un processus important car les orientations sont en train de se jouer. Les élèves de terminales avaient jusqu'à ce jeudi 14 mars 23h59 pour créer leur dossier Parcoursup. Ils devaient aussi avoir constitué une première liste de vœux d'écoles et de formations. 

Les profs continuent de mettre les vraies notes sur les copies. C'est juste dans le logiciel Parcoursup qu'ils "truquent"' les résultats des lycéens.  Leur but c'est d'empêcher le système de fonctionner correctement pour que le ministère réagisse vraiment. Olivier Andrieu professeur d'histoire géo à Antoine Bourdelle et secrétaire départemental du SNES, le premier syndicat enseignant. "20/20 ça modifie totalement le classement des élèves sur le logiciel. Cette action doit permettre de faire plier le ministère pour rouvrir des négociations sur la réforme des lycées. Ce processus de sélection est indigne et opaque." 

Beaucoup de parents inquiets 

Les parents ont eux aussi demandé un moratoire pour a réforme du bac. Mais ils sont totalement opposés à ce mode de contestation. Béatrice Saint-Cricq  est parent d'élève au lycée Antoine Bourdelle et vice-présidente de la FCPE. La fédération de parents a demandé à rencontrer très vite les enseignants pour stopper cette action qui est pénalisante pour les élèves. "Que ça soit un jeune qui veut une prépa, un BTS ou un DUT... nous craignons qu'ils soit exclus de fait, sans qu'on examine leur dossier". 

Une action mise en place depuis le début février.