Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Parcoursup : un Landais reçoit une nouvelle proposition... deux jours avant la rentrée

-
Par , France Bleu Gascogne

Après s'être inscrit au cours de l'été dans un IUT à Anglet, un jeune Landais a finalement appris qu'il était reçu dans une filière à Bordeaux. A deux jours de la rentrée, la famille a donc dû complètement changer son organisation.

Le site internet de Parcoursup.
Le site internet de Parcoursup. © Maxppp - Maxppp

Labenne, France

Quand la rentrée universitaire rime avec galère ! Galère à cause de Parcoursup, la fameuse plateforme qui recueille et gère les vœux d'affectation des futurs étudiants. En effet, si beaucoup d'étudiants ont déjà fait leur rentrée, certains ont eu des réponses la veille de la rentrée ! 

C'est le cas de Matéo. Il vit à Labenne et il veut faire un DUT génie mécanique et productique. Il est d'abord reçu à Peyrehorade. Puis, début août, Parcoursup lui attribue une place à Anglet. Mais lundi 2 septembre, à deux jours de la rentrée, changement de programme : Parcoursup lui apprend qu'il est pris à Bordeaux.

Matéo avait le choix de rester dans l'établissement angloy, mais le cursus bordelais était son premier choix. La famille décide donc de se plier en quatre pour permettre au jeune homme de s'inscrire là-bas. Mais cela reste malgré tout incompréhensible pour sa mère, Angélique. "J'ai bloqué mon inscription à l'IUT d'Anglet, j'ai payé les droits d'inscriptions, j'ai le certificat de scolarité, donc ça veut dire que Matéo est inscrit à Anglet, explique-t-elle, incrédule. Mais là encore, Parcousup me fait des propositions." 

Un manque de communication

En fait, le problème, souligne Angélique, "c'est que les IUT et Parcousup ne sont pas directement en lien. Donc l’inscription à Anglet a été faite, mais Parcoursup n'est pas au courant et continue à faire des propositions."

On en arrive donc à cette situation extrêmement inconfortable. Consciente de la chance qu'a eu son fils, cette maman affirme en revanche qu'à un moment, "il faut arrêter de faire des propositions quand tout est bloqué, quand les inscriptions sont faites et quand la rentrée est engagée. Sinon pour les parents c'est un casse-tête."

"Cela peut être intéressant de faire des propositions à la rentrée pour les étudiants qui n'ont pas encore de formation, ajoute Angélique. Nous, on avait organisé la scolarité, et là, ça nous chamboule toute l'organisation, y compris financière."

Il faut arrêter de faire des propositions quand tout est bloqué, quand les inscriptions sont faites et quand la rentrée est engagée. Sinon pour les parents c'est un casse-tête." — Angélique, la mère de Matéo

Matéo est donc à la recherche d'un logement à Bordeaux, ce qui est compliqué mi-septembre. De son côté, le rectorat n'a pas répondu pour le moment à nos sollicitations.

Le 10 septembre, 2600 candidats étaient toujours sans affectation sur Parcoursup. "C'est un chiffre très faible", a commenté Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education nationale.

Choix de la station

France Bleu