Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Parcoursup : un peu moins de 400 places encore disponibles à l'université de Nantes

-
Par , France Bleu Loire Océan

Selon le ministère de l'Enseignement supérieur, 16 000 jeunes actifs n'ont pas encore trouvé de places pour la suite de leurs études. À Nantes, il reste environ 400 places disponibles dans quelques filières. Mais d'autres sont sous tension.

Une salle de cours de l'université de Nantes, en 2009
Une salle de cours de l'université de Nantes, en 2009 © Radio France -

Nantes, France

C'est une source d'angoisse pour de nombreux jeunes bacheliers : quelles études vont-ils suivre à la rentrée universitaire 2018-2019 ? Le gouvernement indique que 16 000 jeunes n'ont pas encore de solutions. 50 000 autres élèves n'ont pas non plus trouvé une place mais ils sont inactifs selon le ministère de l'Enseignement supérieur.

À l'université de Nantes, qui comptait 38 000 étudiants l'an dernier, il reste environ 400 places. Ces disponibilités sont concentrées dans certaines filières : les matières scientifiques, les sciences humaines et sociales et les lettres. Il devrait y avoir de la place pour tout le monde. La procédure complémentaire de Parcoursup s'achève en effet le 21 septembre.

4 500 demandes pour 480 places dans les filières STAPS

En revanche, plusieurs filières sont sous tension. Cela concerne la psychologie, les sciences de l'éducation et surtout STAPS. La licence Sciences et techniques des activités physiques et sportives a reçu un nombre considérablement de candidatures : 4 500 demandes pour seulement 480 places. Mais l'université de Nantes précise que la sélection ne s'est pas faite sur tirage au sort, contrairement aux années précédentes. Les élèves ont été choisis sur dossier.