Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Parsac : les collégiens ont rencontré Zep au festival de la BD d'Angoulême

samedi 27 janvier 2018 à 23:57 Par Marc Bertrand, France Bleu Creuse

Une cinquantaine d'élèves du collège Octave Gachon de Parsac ont été à Angoulême, en Charente, pour une sortie scolaire au festival international de la bande dessinée, ce vendredi.

Les collégiens de Parsac avec Titeuf, au salon de la BD d'Angoulême ce vendredi.
Les collégiens de Parsac avec Titeuf, au salon de la BD d'Angoulême ce vendredi. - Tiphaine Eglizaud

Parsac, France

C'est la sortie scolaire de rêve. 49 élèves de la cinquième à la troisième du collège Octave Gachon de Parsac ont passé la journée de vendredi à Angoulême, en Charente, pour le festival international de la bande dessinée ! 

ECOUTEZ La documentaliste du collège de Parsac, ravie comme ses élèves de la sortie scolaire.

Tous les élèves étaient unanimes. Ils étaient impatients d'aller d'un stand à l'autre, d'un auteur à l'autre. Ils ont rencontré Zep, l'auteur de Titeuf, certains ont pris des selfies avec lui !"

Tout ça grâce à quatre profs très motivés, dont Tiphaine Eglizaud, la documentaliste du collège et qui par ailleurs anime déjà un atelier manga à l'école. 

Encourager à la lecture

Ils ont fait l'aller-retour dans la journée, en car. Angoulême est à deux heures et demi de la Creuse, "pas si loin" selon la documentaliste.

Même ceux qui n'avaient pas très envie de venir au départ sont finalement ravis. Les élèves peu ou pas lecteurs, on peut les amener à la lecture de romans par la BD par exemple"

"Avant de partir je leur ai demandé les BD qu'ils voulaient pour le collège", raconte Tiphaine Eglizaud. "Maintenant je dois me mettre au travail pour les mettre à disposition, sinon je pense que je vais entendre les élèves hurler !". Et devant le succès de la sortie au festival d'Angoulême, elle sera "certainement" reconduite l'an prochain.