Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation DOSSIER : Dossier du jour de France Bleu Vaucluse

Pas d'école le mercredi matin en Vaucluse

mardi 5 septembre 2017 à 6:10 Par Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse

97 communes sur 151 en Vaucluse ont opté pour un retour à la semaine de quatre jours. Les parents d'élèves apprécient car leurs enfants étaient fatigués après la classe le mercredi matin. Les maires redoutaient le surcoût d'emploi du temps.

la rentrée des classes 2017 à l'école de la Condamine à Mazan
la rentrée des classes 2017 à l'école de la Condamine à Mazan © Radio France - Philippe Paupert

Mazan, France

En Vaucluse, 97 communes sur 151 ont choisi de changer une nouvelle fois de rythme scolaire. Elles ont décidé dans l'été de revenir à la semaine de quatre jours, c'est-à-dire sans classe le mercredi matin.

Le décret est paru le 28 juin à quelques jours de la sortie des classes. Ce sont essentiellement les petites communes qui ont fait une demande de dérogation pour ne plus appliquer la réforme Peillon de 2013. Les maires ont souvent pris la décision sous la pression des parents d'élèves mécontents de ce rythme qui fatiguait leurs enfants.

Les élus ont aussi regardé leurs finances. Les subventions publiques se réduisent même pour le dispositif de soutien des activités périscolaires pour les communes les plus pauvres.

Changer le calendrier des vacances scolaires

Le ministre de l'Éducation nationale veut désormais réformer la durée et la répartition dans l'année des vacances scolaires. Les clubs de sports, les écoles de danse ou de musique espèrent que les enfants adhéreront à leurs activités puisqu'ils n'ont plus classe le mercredi matin.

Même espoir pour le catéchisme en Vaucluse. Certaines communes de Vaucluse qui sont restées à quatre jours et demi de classes par semaine vont organiser une consultation des parents d'élèves pour décider de l'avenir du calendrier scolaire.