Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Pas d'informatique, pas de téléphone et pas d'internet à l'université d'Orléans

mercredi 6 décembre 2017 à 20:49 Par Eric Normand, France Bleu Orléans

L'Université d'Orléans est victime d'une panne générale du réseau. C'est le coeur du système qui est endommagé: il n'y a pas d'informatique, ni de téléphone. Le campus est dans la panade et espère un retour à la normal jeudi au cours de l'après-midi. Mais il n'y a aucune certitude!

Aucun ordinateur, pas un téléphone à cause d'une panne du réseau de l'université d'Orléans, sur le campus de La Source
Aucun ordinateur, pas un téléphone à cause d'une panne du réseau de l'université d'Orléans, sur le campus de La Source © Radio France - Christophe Dupuy

L'Université d'Orléans est paralysée par une panne gigantesque depuis mercredi matin. Elle va durer jusqu'à nouvel ordre. Une panne informatique, qui prive la faculté de téléphone et d'Internet. Des équipes sont à pied d'oeuvre pour tenter de rétablir le réseau au plus vite. Les étudiants sont fortement pénalisés pour travailler et le personnel, professeurs et agents administratifs, ne peut pas utiliser les ordinateurs.

Colère des syndicats universitaires

Le syndicat FSU n'est pas surpris par cette panne : selon le syndicat, c'est "la conséquence concrète et directe de l'étranglement budgétaire que subit l'Université", avec une baisse des investissements depuis 3 ans, le matériel n'est pas suffisamment renouvelé. Dans un communiqué, la FSU estime que "cette coupure soudaine et majeure n'est pas le fait du hasard," et qu'elle s'explique par "le désengagement budgétaire imposé par le ministère à l'établissement."

Interrogation sur l'avenir de l'université d'Orléans

"Aujourd'hui, c'est l'informatique. Et demain ?" s'interroge la FSU. Le syndicat réclame pour l'université d'Orléans une aide financière exceptionnelle de l'Etat pour lui permettre de fonctionner normalement et pour compenser les graves manquements passés des différentes tutelles vis-à-vis de l'établissement.

Réponse du président de la faculté Ary Bruand : "le changement du serveur est inscrit au budget 2018". La faculté espère un retour à la normal jeudi dans l'après-midi même s'il n'y a aucune certitude.