Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Patrimoine : les écoliers de Saints-en-Puisaye gagnent 6000 euros pour rénover le moulin de Vanneau

-
Par , France Bleu Auxerre

Les 28 enfants de la classe de CE2/CM1/CM2 du village de Saints-en-Puisaye (Yonne) ont obtenu le grand prix du concours "123 patrimoine" organisé par la fondation du patrimoine, grâce à leur travail sur le moulin de Vanneau.

Les enfants de Saints en Puisaye remportent le grand prix du concours 1,2,3 patrimoine organisé par la fondation du patrimoine. Ils ont gagné grâce à leur travail sur le moulin de Vanneau
Les enfants de Saints en Puisaye remportent le grand prix du concours 1,2,3 patrimoine organisé par la fondation du patrimoine. Ils ont gagné grâce à leur travail sur le moulin de Vanneau © Radio France - Delphine Martin

Ils ont tous un large sourire sur le visage et la fierté des vainqueurs dans le regard. Nina, Chloé, Timéo, Maël, Julie et les autres ne sont pas peu fiers du travail accompli. Tout au long de l'année, les enfants de la classe de CE2/CM1/CM2 de l'école de Saints-en-Puisaye ont travaillé autour du moulin de Vanneau, situé dans leur village. Ils ont fait des dessins, des textes et même une maquette du moulin. Ils ont aussi rencontré les anciens du village pour parler de l'époque où on faisait de la farine au moulin de Vanneau. Ils sont allé sur place pour comprendre le mécanisme du moulin et pourquoi la roue ne tourne plus. 

Un concours national  

Cette année très chargée pour les enfants se termine donc par ce grand prix au concours national "1,2,3 patrimoine". Ce concours s’adresse aux élèves de CM1 des écoles publiques situées en zone rurale ou relevant de la politique d’éducation prioritaire. Les écoliers et leur professeur devaient "identifier un élément de patrimoine à restaurer" et réaliser un dossier pour présenter le projet de rénovation. 

Les enfants ont réalisés de nombreux dessins du moulin et de son mécanisme.
Les enfants ont réalisés de nombreux dessins du moulin et de son mécanisme. © Radio France - Delphine Martin

"On est content d'avoir gagné parce qu'on a travaillé dur. On a fait une maquette, on a écrit l'histoire du moulin. Et puis on a fait beaucoup de sorties : on est allé voir le moulin, son mécanisme, pourquoi ça ne marchait plus", expliquent les enfants, visiblement emballés par le projet. 

C'était triste de voir le moulin comme ça. C'est comme s'il était malade. Donc la, on va le soigner (Jeanne)

Et ces enfants, âgés de 8 à 10 ans, comprennent parfaitement l'enjeu et l'intérêt de préserver le patrimoine : "c'est important parce qu'on peut apprendre des choses et ensuite les redire à nos enfants, nos petits enfants.", explique une petite fille. "On va pouvoir refaire ce que les gens faisaient dans le temps. Avant, il y avait des gens qui travaillaient dans les moulins, donc ce métier pourrait revenir ", précise une autre écolière."Les gens seront contents d'avoir un joli moulin réparé. Avant, ça donnait un peut de tristesse de voir le moulin comme ça. C'est comme s'il était malade, donc là, on va le soigner", conclut une troisième élève.

"On est content d'avoir gagné parce qu'on a travaillé dur" - les enfants de Saints-en-Puisaye

Un travail complet sur un sujet concret

La maîtresse, Marie Bouron, est très heureuse d'avoir pu proposer cet exercice inhabituel et concret à ses élèves. Selon elle, ils ont beaucoup appris : "je pense que ça leur a beaucoup apporté de travailler sur un élément concret. On a écrit des textes et certains qui avaient un peu de mal à écrire ont réussi à produire des textes très intéressants. On va apprendre l'histoire, les sciences à travers le réseau d'eau et le mécanisme du moulin. Et tout cela permet de travailler sur quelque chose de proche des enfants", explique l'enseignante.

Les enfants ont aussi réalisé une maquette du moulin.
Les enfants ont aussi réalisé une maquette du moulin. © Radio France - Delphine Martin

Ce grand prix s'accompagne d'un chèque de 6 000 euros pour la restauration de l'édifice. Un coup de pouce inespéré pour Yves Perelli, le gérant du moulin. "Cette somme-là amorce la deuxième tranche de travaux, qui concerne la bluterie, c'est à dire plus précisément la confection de la farine avec les meules. Et là, plus personne ne va reculer ! Les institutionnels vont être obligés de nous soutenir, si les enfants ont amorcé la pompe. C'est du patrimoine transmis", dit-il en riant. 

Yves Perelli, le gérant du moulin et Marie Buron, l'enseignante des CM1 de Saints.
Yves Perelli, le gérant du moulin et Marie Buron, l'enseignante des CM1 de Saints. © Radio France - Delphine Martin

"Cette somme-là amorce la deuxième tranche de travaux" - Yves Perelli, gérant du moulin de Vanneau

La première tranche de travaux du moulin, qui consister à remplacer la roue et à la faire tourner correctement, a été financée par une souscription et sera finie à l'automne. L'objectif et l'espoir de tous, c'est de fabriquer bientôt du pain avec la farine du moulin de Vanneau. "Les enfants seront tous invités, même ceux qui seront au collège, on ira les chercher pour faire ça", assure Yves Perelli.

Ce grand prix du concours "1,2,3 patrimoine" s'accompagne aussi, pour chaque enfant, d'un abonnement d'un an à la revue "Le petit Léonard". La remise du prix aura lieu ce lundi après midi à l'école de Saints-en-Puisaye.

Le reportage de Delphine Martin

Choix de la station

À venir dansDanssecondess