Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Pays Basque : les lycéens ne veulent pas de réforme du bac

mardi 4 décembre 2018 à 17:49 Par Bixente Vrignon, France Bleu Pays Basque

La réforme du bac était passée presque inaperçue à la rentrée. Trois mois après, les lycéens se rebellent, bloquent leurs lycées et appellent à manifester depuis plusieurs jours.

Au lycée Bernat Etxepare, les élèves ne veulent pas de suppression de séries
Au lycée Bernat Etxepare, les élèves ne veulent pas de suppression de séries © Radio France - Bixente Vrignon

Anglet, France

Noyée au milieu de la CSG, des limitations à 80 et autres gilets jaunes, on avait fini par oublier la réforme du bac et du lycée. Elle s'applique de manière progressive depuis cette rentrée pour se terminer en 2021. Dès cette rentrée, les élèves de seconde doivent passer un test de positionnement, avant de nouveau changements l'an prochain pour les classes de première.

La protestation a commencé vendredi 30 novembre au Lycée agricole Armand David d'Hasparren, elle se poursuit cette semaine. Au lycée Bernat Etxepare de Seaska à Bayonne, comme au Lycée Polyvalent Cantau à Anglet, les secondes ne veulent pas d'une fac imposée, et s'inquiète : "On risque de se retrouver à Paris", alors que les mêmes études pourraient être suivies à Bordeaux.

Un lycéen: "Si on choisit une fac, il y aura une sélection"

"Le niveau va baisser"

D'autres sont affirmatifs: "le niveau va baisser", mais au-delà, ils déplorent n'avoir aucune information sur cette réforme, même les profs s'avouent dépassés. 

A Cantau les élèves ont dressé des barrages filtrants - Radio France
A Cantau les élèves ont dressé des barrages filtrants © Radio France - Bixente Vrignon

Euskal baxo baten aldarrikapena

Seaskako Etxepare Lizeoan bigarrenak bereziki mobilizatu dira, salatzeko berdin sailak kenduko dituztela. Nahi lukete baxoa orain den bezala mantendua izan dadila.

"Nahi dugu baxoa mantentzea"