Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Éducation

Pénurie de profs remplaçants en Haute-Savoie : "comment passer le Bac quand on n’a pas vu le programme ?"

mercredi 30 janvier 2019 à 22:11 Par Richard Vivion, France Bleu Pays de Savoie

Au lycée du Mont-Blanc à Passy, une classe de terminale S n’a plus de professeur de physique depuis le 15 décembre. Les parents d’élèves dénoncent une situation "inquiétante". Mais le cas de ce lycée n’est pas isolé. En Haute-Savoie, le manque de professeurs remplaçants est un problème récurrent.

En Haute-Savoie, le manque de professeurs remplaçants est un problème récurrent.
En Haute-Savoie, le manque de professeurs remplaçants est un problème récurrent. © Maxppp -

Haute-Savoie, France

Depuis le 15 décembre, trente-deux lycéens de terminale S de Passy n’ont plus de cours de physique. "Leur professeur est en arrêt", explique la mère de l’un des élèves. "Et rien ne bouge", poursuit-elle. "Aujourd’hui, je suis en colère. Il y a la question du Bac, la physique est une matière coefficient 7. Mais aussi celle de leur inscription sur Parcoursup." Un vrai problème dénonce cette maman car "sans professeur, pas de notes ni évaluations. Cela peut les empêcher d’obtenir les établissements qu’ils aimeraient avoir pour la suite de leurs études.

"Comment passer le Bac quand on n’a pas vu le programme ? " - Christine, maman d'un élève de terminale au lycée du Mont-Blanc de Passy

REPORTAGE - Plus de prof de physique pour une classe de terminale S d'un lycée de Passy.

Sur Leboncoin 

"Le cas de Passy n’est pas isolé", indique Christine Saint-Joanis. Le responsable du SNES en Haute-Savoie affirme que dans le département, les besoins de remplacements ne sont pas satisfaits. Il manque des profs. "On a vu des recherches d’enseignants sur le site internet Leboncoin." Comment expliquer cette pénurie ? Le coût de la vie en Haute-Savoie est l’une des raisons avancées. "La cherté des logements n’incite pas les jeunes professeurs à venir s’installer dans nos belles montagnes." La proximité avec la Suisse est également avancée. De plus en plus d’enseignants vacataires préfèrent traverser la frontière. "Quitte à être précaire autant l’être avec un salaire de 5.000 Fr suisses", explique Christine Saint-Joanis. 

Il n'y a plus personne pour effectuer les remplacements." - Christine Saint-Joanis du SNES Haute-Savoie 

ECOUTEZ Christine Saint-Joanis du SNES Haute-Savoie.

Egalité

Pour la FCPE, cette situation est devenue inquiétante. "Il y a un problème d’égalité des chances", affirme Roxana Genin. La présidente de l’antenne haut-savoyarde de la Fédération des conseils de parents d’élèves portera dès lundi prochain ce problème sur le bureau de la rectrice de l’académie de Grenoble. "Nous allons demander des remplaçants (…) les élèves, notamment ceux qui vont passer le Bac, doivent tous avoir la même possibilité d’apprendre." 

Nous avons besoin de professeurs remplaçants." - Roxana Genin de la FCPE 74 

ECOUTEZ Roxana Genin de la FCPE 74.