Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Petit effet attentats au salon de l'étudiant à Nantes

-
Par , France Bleu Loire Océan
Nantes, France

Il est léger, c'est vrai, mais il y a bien un petit effet attentats de Paris au salon de l'étudiant de Nantes. Beaucoup de jeunes qui se renseignent ont les attaques terroristes en tête.

Beaucoup de jeunes parlent des attentats sur le stand de l'IRSS
Beaucoup de jeunes parlent des attentats sur le stand de l'IRSS © Radio France - Marion Fersing

Certains jeunes vont-ils changer d'orientation après les attentats de Paris ? La réponse est oui dans les allées du salon de l'étudiant de Nantes.

Dès le vendredi soir des attentats, j'ai eu envie de tout faire pour ne plus que ça se reproduise

Enzo vient de s'arrêter au stand de la Marine nationale : "Dès le vendredi 13 novembre au soir, j'ai eu envie de servir mon pays. C'est pour ça que je me renseigne auprès de la Marine, mais aussi de l'Armée de l'air et de l'Armée de terre". Pourtant, il y a encore 15 jours, ce n'est pas ça que l'étudiant en BTS avait en tête : "avant, j'étais plutôt musique et électronique en général. Effectivement, ça n'a rien à voir". Et il a suffit de quelques images, très fortes, pour le faire changer de voie : "quand on voit tout ce que font les soldats, les policiers, etc, ça donne envie d'être solidaire. Au début, j'avais un sentiment de haine qui s'est transformée en envie de faire quelque chose pour que ça ne se reproduise plus jamais".

Besoin de s'engager, de se sentir utile

Des jeunes comme lui, l'IRSS en a vu passer beaucoup pour ses "prépa gardien de la paix" et "prépa gendarme" explique Cédric Chevalier, le responsable du site de Nantes. "La mauvaise image que pouvaient avoir la Police et la Gendarmerie il y a quelques années est en train de changer. Et les événements de Paris sont aussi en train de faire changer les mentalités : c'est un besoin qui émerge de s'engager, de se sentir utile. Il y a un côté valorisant aussi, qui n'existait pas il y a 10 ans de ça. Les jeunes qui passent sur notre stand font forcément allusion aux attentats".

Les attentats contribuent à changer l'image de la Police et de la Gendarmerie

Etre recruté sous le coup de l'émotion, ce n'est pas ce qu'il y a de mieux

Étrangement, le ressenti est tout autre du côté de la Gendarmerie nationale. "Ils ne nous en parlent pas", assure le Major Bruno Forestier, du centre de recrutement. Et si c'était le cas, il mettrait en garde : "il y a une motivation à avoir pour entrer en gendarmerie. Il ne faut pas que ce soit lié à un effet médiatique. Etre recruté sous le coup de l'émotion, je ne pense pas que ce soit ce qu'il y a de mieux". Il reconnait tout de même s'attendre à une augmentation des candidatures avec les 5000 postes qui seront créés dans la Police et dans la Gendarmerie, suite aux attentats.

Du côté de l'Esaip d'Angers aussi, Julie Lucas s'attend à voir le nombre de candidatures augmenter pour les formations de cyber-sécurité : "c'est tout ce qui est piratage, savoir défendre, savoir attaquer. Tout ce qui est analyse d'antivirus, pour trouver les failles. Tout ce qui est aussi pilotage de drones, savoir les contrôler à distance, les stopper s'ils survolent une zone interdite, etc". C'est déjà essentiellement pour ça que les lycéens viennent se renseigner sur son stand.

Le reportage de Marion Fersing au salon de l'étudiant

Le salon de l'étudiant de Nantes, c'est encore tout samedi de 9h à 18h au parc des expositions de la Beaujoire (entrée gratuite). 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess