Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le président de l'université de Montpellier demande la réouverture anticipée de la fac

-
Par , France Bleu Hérault

Philippe Augé, le président de l'université de Montpellier, emboîte le pas de nombreux confrères qui contestent le calendrier de réouverture présenté par le chef de l'État.

Philippe Augé demande la réouverture anticipée de la fac de Montpellier
Philippe Augé demande la réouverture anticipée de la fac de Montpellier © Maxppp - Rémy PERRIN

Alors que les facs sont fermées depuis un mois, les dernières annonces d'Emmanuel Macron attisent les craintes du monde universitaire. Comme de nombreux présidents d'université, Philippe Augé, à la tête de la fac de Montpellier, demande à son tour la réouverture du campus de Montpellier. 

Dans son allocution du 24 novembre, le président de la République avait annoncé une possible réouverture des universités en février 2021. Un délai bien trop long pour le président de la fac de Montpellier qui estime "qu'enseigner dans un campus en toute sécurité est possible". Et ce d'autant que le reste des activités est en passe d'être relancées, estime-t-il.

Sans évoquer un retour à la normale, Philippe Augé suggère de permettre un retour en présentiel à minima afin de limiter les risques de "décrochage massif". Il évoque par ailleurs une importante détresse psychologique et sociale des étudiants. Des situations qui s'expliquent notamment par l'isolement et les obstacles numériques rencontrés par certains.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess