Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

PHOTOS - Derniers travaux avant la rentrée dans les écoles de Nîmes

lundi 27 août 2018 à 18:25 Par Sylvie Duchesne, France Bleu Gard Lozère

La rentrée, c'est le 3 septembre pour les élèves. Pour les accueillir dans de bonnes conditions, de nombreux travaux ont été réalisés pendant l'été dans les 83 écoles de Nîmes.

L'entrée de la maternelle Paul Langevin à Nîmes
L'entrée de la maternelle Paul Langevin à Nîmes © Radio France - Sylvie Duchesne

Nîmes, France

La rentrée, c'est le 3 septembre. Dans certaines écoles, les travaux seront tout juste terminés. À Nîmes, ce sont 37 chantiers qui ont été menés simultanément pendant les vacances scolaires pour assurer correctement l'accueil des élèves. Climatisation, pose de système d'alarme attentat, dédoublement de classes de CP,...  

"Il y a les travaux d'entretien classiques, les travaux programmés de vétusté, d'économies d'énergie, pour climatiser les écoles.  Il y a aussi les travaux liés à l'actualité comme alerte attentat. Et le gros travail de dédoublement de classes de CP par obligation de l'Etat". 

Véronique Gardeur-Bancel, adjointe déléguée à l'enseignement à Nîmes

575.000 euros investis en deux ans pour dédoubler les classes de CP

A Nîmes, des  travaux de dédoublement de classes de CP ont été réalisés dans 15 classes situées dans des quartiers classés en REP + (Réseau d'Education Prioritaire ) : Mas de Mingue, Chemin Bas d'Avignon, Valdegour et Pissevin. Ils permettent aux élèves de suivre les cours en groupe de 12. 

620 000 euros ont également été investis pour répondre au risque attentat. Dans toutes les écoles, on trouve désormais dans chaque classe un système d'alerte qui déclenche des sirènes extérieures et intérieures. Les policiers (municipaux et nationaux ) sont immédiatement alertés. 

L'école Léo Rousson dans le quartier du Clos d'Orville va être reconstruite

Lors d'une visite de chantier effectuée ce lundi matin au groupe scolaire Paul Langevin dans le quartier Pissevin, l'adjoint déléguée à l'enseignement scolaire a annoncé que l'école Léo Rousson, située au Clos d'Orville allait être détruite et reconstruite. Les enseignants, les parents et les associations de quartier seront associés à la réflexion.

C'était la dernière école de type Pailleron. En janvier 2018, elle avait dû être fermée plusieurs jours après la découverte de cas d'allergies inexpliqués. 

Au total, la Ville de Nîmes a investi 2,4 millions d'euros pour la rénovation des écoles cet été. 

Au groupe scolaire Paul Langevin à Nîmes, les travaux seront tout juste terminés pour la rentrée

Tout sera prêt pour la rentrée  - Radio France
Tout sera prêt pour la rentrée © Radio France - Sylvie Duchesne
Le système d'alerte attentat  - Radio France
Le système d'alerte attentat © Radio France - Sylvie Duchesne
Dernier nettoyage - Radio France
Dernier nettoyage © Radio France - Sylvie Duchesne
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle  - Radio France
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle © Radio France - Sylvie Duchesne