Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

PHOTOS - Fausse prise d'otage et vrai exercice de sécurité au collège Châteaubriand de Villeneuve-sur-Yonne

Depuis 8h30, ce lundi, une prise d'otages a lieu au collège Châteaubriand, de Villeneuve-sur-Yonne, dans l'Yonne. Rassurez-vous, il s'agit seulement d'un exercice mené par les autorités. Mais les forces de l'ordre et les secours seront très nombreux à être mobilisés. Reportage en images.

Cette fausse prise d'otge est seulement un exercice mené par les autorités pour s'entraîner à réagir rapidement et efficacement.
Cette fausse prise d'otge est seulement un exercice mené par les autorités pour s'entraîner à réagir rapidement et efficacement. © Radio France - Renaud Candelier

Villeneuve-sur-Yonne, France

Un adolescent, victime de harcèlement scolaire, décide d'en finir en tirant sur ses camarades : une prise d'otages a lieu dans le CDI, le collège est évacué. Voilà le scénario qui a été imaginé pour tester la réactivité des gendarmes, des secours en situation de crise. Cela s'appelle un "plan nombreuses victimes" et il y en a en moyenne un exercice de ce type, chaque année, dans l'Yonne.

Plus de 200 personnes mobilisées pour cet exercice

Cette fois-ci, plus de 200 personnes vont être mobilisées, sur deux jours, à tel point que la circulation devrait être perturbée sur la D606.

En revanche les victimes ne seront pas jouées par les élèves, afin d'éviter tout choc psychologique et de ne pas perturber les cours. Pour le reste, le réalisme sera assez saisissant : assaut des forces de l'ordre, cellule de soutien psychologique aux victimes et à leurs familles. Des messages d'alerte sont mêmes diffusés sur votre radio, France Bleu Auxerre.

Il ne s'agit donc que d'un exercice, qui se poursuivra ce mardi, à Joigny, avec la structure d'aide aux victimes.

REPORTAGE PHOTOS

  - Radio France
© Radio France - Renaud Cadelier
  - Radio France
© Radio France - Renaud Candelier
  - Radio France
© Radio France - Renaud Candelier
  - Radio France
© Radio France - Renaud Candelier
  - Radio France
© Radio France - Renaud Candelier
  - Radio France
© Radio France - Renaud Candelier
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu