Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

PHOTOS - Rentrée à Auxerre : "on va tout faire pour conserver de la chaleur humaine"

-
Par , France Bleu Auxerre

C'est la rentrée, ce jeudi, pour des dizaines d'enfants de l'Yonne. Après les enseignants lundi, ce sont les élèves de maternelle et élémentaire qui vont reprendre le chemin de l'école. Mais ça ne sera pas comme d'habitude, évidemment. Illustration à l'école "Rive droite" à Auxerre.

A l'école rive droite à Auxerre, il n'y aura pas plus de 10 élèves par classe.
A l'école rive droite à Auxerre, il n'y aura pas plus de 10 élèves par classe. © Radio France - Delphine Martin

A l'école "Rive droite" d'Auxerre, une vingtaine d'enfants sont attendus sur un effectif total habituel de 230 élèves. Ce sont des enfants scolarisés en CP, en CM2 , en classe ULIS (une section pour les enfants avec un handicap). Il y aura aussi une classe avec des enfants dont les parents travaillent dans des domaines prioritaires. 

Ici, tout a été préparé pour éviter une trop grande promiscuité. La directrice, Nathalie Gobillot, nous fait visiter. On commence par l'extérieur : "Nous avons aménagé la cour pour que les enfants soient séparés par petits groupes en fonction de leur classe. Nous avons une cour pour les plus petits et une cour pour les plus grands. On a fléché le sol pour qu’il y ait un sens de circulation, notamment pour aller aux toilettes et pour en ressortir".

Des marquages ont été réalisés dans la cour.
Des marquages ont été réalisés dans la cour. © Radio France - Delphine Martin

"Et puis on a mis des rubans de balisage pour interdire certains accès et pour interdire aussi les bancs, où les enfants ne pourront plus s’asseoir", poursuit la directrice de l'école.

Interdit de s'asseoir sur les bancs
Interdit de s'asseoir sur les bancs © Radio France - Delphine Martin

A l'intérieur, tout est déjà prêt également. "Nous avons estimé, en fonction de la superficie des pièces, qu'on ne pouvait pas accueillir plus de 10 enfants dans chaque classe. On a installé les tables en respectant la distanciation. On a mis des petits marquages au sol pour que les enfants puissent se repérer. On a repoussé toutes nos affaires dans le fond, en mettant de la rubalise, et on a rangé tout le matériel collectif. Chaque enfant aura son propre stylo, son pot de colle, son matériel", décrit Nathalie Gobillot, la directrice. 

Nathalie Gobillot, directrice (masquée) de l'école rive droite à Auxerre
Nathalie Gobillot, directrice (masquée) de l'école rive droite à Auxerre © Radio France - Delphine Martin

"Dans les couloirs, on a mis un marquage au sol pour que les élèves se rangent en file indienne à un mètre les uns des autres et on a installé des chaises pour qu’ils puissent poser leurs affaires, leurs cartables, leurs manteaux, pour que rien ne se touche, qu’il n’y ait pas de contact entre les affaires des enfants", ajoute l'enseignante.

Ces mesures sont forcément un peu déconcertantes. "C’est bizarre parce qu’on a du enlever tout notre affichage. Il n’y a plus les feutres, les couleurs, les petites affaires… il a fallu tout aseptiser", reconnait Nathalie Gobillot. 

Les classes ont été réorganisées pour respecter la distance de sécurité
Les classes ont été réorganisées pour respecter la distance de sécurité © Radio France - Delphine Martin
Dans certaines classes, il y a des marquages au sol pour aider les enfants à se repérer.
Dans certaines classes, il y a des marquages au sol pour aider les enfants à se repérer. © Radio France - Delphine Martin

Ce sera sans doute un peu troublant aussi pour les enfants. L'équipe éducative en est consciente et va chercher à rendre le retour en classe aussi agréable que possible. "On a réfléchi ensemble, on a essayé de trouver des choses un peu rassurantes : des affichages, des petites chansons... On a fait une liste de jeux pour les récréations, on va installer des parcours, on va faire au mieux pour qu’ils vivent ce retour de la manière la plus sympathique possible. Et pour que ça soit chaleureux, aussi, parce qu’ici, comme partout sans doute, la chaleur humaine, le fait de partager des choses, c'est vraiment important. Il faut que ça reste", conclut la directrice.

Les enseignants ont cherché des affichages pour expliquer la situation aux enfants
Les enseignants ont cherché des affichages pour expliquer la situation aux enfants © Radio France - Delphine Martin

Dans tout le département, près de 5 000 enfants doivent reprendre l'école ce jeudi en grande section, CP et CM2, soit un peu plus d'un tiers des élèves de ces niveaux. 210 écoles vont rouvrir sur les 350 du département. La ville de Sens a par ailleurs annoncé ce mercredi que les écoles resteraient fermées suite à deux suspicions de Covid-19 dans un établissement de la ville.

La salle des enseignants est aussi soumise à de nouvelles régles.
La salle des enseignants est aussi soumise à de nouvelles régles. © Radio France - Delphine Martin
Choix de la station

À venir dansDanssecondess