Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation DOSSIER : L'éducation : un enjeu électoral 2017

VIDÉOS - Université de Perpignan : les ouvriers mettent les bouchées doubles pour finir dans les temps

vendredi 3 mars 2017 à 3:00 Par Charlotte Coutard, France Bleu Roussillon

Les travaux du nouveau site de l'université de Perpignan, dans le centre-ville, doivent être terminés en juin prochain. Les ouvriers vont tenter de tenir les délais, mais ça va être compliqué.

Le futur site de l'université de Perpignan.
Le futur site de l'université de Perpignan. © Radio France - Charlotte Coutard

Perpignan, France

Le nouveau site de l'université de Perpignan prend forme peu à peu dans le centre-ville, rue Emile Zola. Les travaux ont commencé en avril 2016, et doivent normalement se finir en juin prochain, pour une livraison en juillet. Mais les délais sont très serrés.

Le couvent Saint-Sauveur de Perpignan va accueillir neuf salles de classes. - Radio France
Le couvent Saint-Sauveur de Perpignan va accueillir neuf salles de classes. © Radio France - Charlotte Coutard
Il a fallu consolider les murs et les plafonds du couvent Saint-Sauveur de Perpignan. - Radio France
Il a fallu consolider les murs et les plafonds du couvent Saint-Sauveur de Perpignan. © Radio France - Charlotte Coutard

Encore beaucoup de travail

Au total, le nouveau site de l'université comprend trois bâtiments : l'ancienne université du 18e siècle qui est rénovée - elle accueillait avant les archives municipales - le couvent Saint-Sauveur lui aussi totalement réhabilité, et un nouveau bâtiment flambant neuf, construit sur la place fontaine neuve, collé à la médiathèque

Le couvent Saint-Sauveur accueillera neuf salles de classe, une salle informatique, et les bureaux des professeurs. Il y aura deux autres classes et un amphithéâtre dans le nouveau bâtiment place fontaine neuve. L'ancienne université accueillera elle les bureaux de la présidence et l'administration.

Reportage France Bleu Roussillon.

Le futur amphithéâtre dans le nouveau bâtiment. - Radio France
Le futur amphithéâtre dans le nouveau bâtiment. © Radio France - Charlotte Coutard

Sur le chantier : le nouveau bâtiment

"C'est à l'entreprise de mettre les moyens pour tenir les délais" (Michel Ramonet).

Les ouvriers terminent le gros œuvre : la maçonnerie, les fenêtres, les murs. Ce gros oeuvre doit être terminé début mai, car après, place aux travaux de chauffage, de ventilation et d'électricité. "Dans les deux bâtiments qui vont recevoir les salles de cours, on termine la couverture, ensuite on va poser les menuiseries, on finit le gros oeuvre, donc les grosses entreprises de maçonnerie sont là, et font du béton partout", explique Michel Ramonet, directeur des travaux pour la ville de Perpignan.

"Quand les grands volumes seront bien dessinés, on peut envoyer les entreprises pour faire tout ce qui est cloisonnement, électricité, chauffage, ventilation, climatisation, revêtement de sols et carrelages. Et après on mettra tous les équipements, les luminaires, les sièges. Nous, notre rôle, c'est de donner le rythme pour respecter ces délais. S'il y a du retard, c'est à l'entreprise de mettre les moyens pour le rattraper, et tenir les délais et les engagements pour lesquels elle a signé les contrats".

Michel Ramonet, le directeur des travaux.

Une future salle de classe dans le nouveau bâtiment. - Radio France
Une future salle de classe dans le nouveau bâtiment. © Radio France - Charlotte Coutard
Une future salle de classe dans le nouveau bâtiment. - Radio France
Une future salle de classe dans le nouveau bâtiment. © Radio France - Charlotte Coutard

Un chantier à près de 9 millions d'euros

Le maire de Perpignan s'attend peut-être à une livraison en retard, en tous cas, même s'il se "range à la position des spécialistes qui confirment que ce sera près", il estime que, "compte tenu de l’investissement de la ville et de l'université, on n'est plus à un ou deux mois près". Jean-Marc Pujol ne veut pas "tirer la sonnette d'alarme, l'entreprise de maçonnerie fait un travail fabuleux". "L’important c'est que ce soit prêt, et si ça l'est deux mois après, on trouvera la solution".

Jean-Marc Pujol, le maire de Perpignan.

"On n'est plus à un ou deux mois près" (Jean-Marc Pujol).

500 étudiants doivent prendre possession des lieux à la rentrée, dans 11 salles de classes et un amphithéâtre. Le coût total des travaux s'élève à près de 9 millions d'euros (8 318 798 euros) financés notamment par la ville de Perpignan pour moitié (4 085 677 euros), l'agglomération (18% ; 1,5 million d'euros) et le conseil régional (12% ; 1 million d'euros).

Sur le chantier : le couvent Saint-Sauveur

Le site de l'ancienne université en pleine rénovation. - Radio France
Le site de l'ancienne université en pleine rénovation. © Radio France - Charlotte Coutard
L'ancienne université a abrité pendant des années les archives municipales. - Radio France
L'ancienne université a abrité pendant des années les archives municipales. © Radio France - Charlotte Coutard
Le chantier du futur site de l'université. - Radio France
Le chantier du futur site de l'université. © Radio France - Charlotte Coutard
  - Aucun(e)

Durant toute la durée des campagnes pour l’élection présidentielle et les législatives, France Bleu a choisi de ne pas relayer de sondage sur son site internet. Fidèle à son image de proximité, France Bleu donne la parole au plus grand nombre au travers des reportages réalisés sur le terrain par les rédactions des 44 locales du réseau France Bleu.