Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Pierre Mathiot, auteur de la réforme du bac : "Il va falloir un temps d'adaptation"

-
Par , France Bleu Nord

La rentrée scolaire est marquée par la disparition des filières classiques en classes de première. Le directeur de Sciences Po Lille, Pierre Mathiot, était l'invité de France Bleu Nord en ce lundi de rentrée. Il reconnait qu'il s'agit d'un bouleversement.

Pierre Mathiot, directeur de Sciences Po Lille, auteur de la réforme du bac
Pierre Mathiot, directeur de Sciences Po Lille, auteur de la réforme du bac © Maxppp - Vincent ISORE

Lille, France

La rentrée signe la fin des filières dans l'enseignement général, technologique et professionnel. Aujourd'hui, on parle d'enseignements de spécialités. 

« L'an passé, 52% des élèves avaient choisi la filière S. Cette année, ils ne sont que 32% à avoir retenu les trois matières de la filière, maths, physique-chimie et SVT », explique Pierre Mathiot. 

« On retrouve donc l'ex-série S mais de façon beaucoup moins importante. On constate qu'un nombre conséquent d'élèves sont allés piocher dans les anciennes séries en mélangeant maths, sciences économiques et sociales et littérature », ajoute-t-il.

L'auteur de la réforme du baccalauréat souligne que le lycée est en train de se réorganiser, tout comme l'enseignement supérieur. Il comprend donc les inquiétudes de certains enseignants, parents et élèves. 

Choix de la station

France Bleu