Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Plan d'eau de Brumath : "Pour certains enfants, c'est comme des vacances à la mer"

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

La forêt et la plage à moins de 20 kilomètres de Strasbourg : le plan d'eau de Brumath (Bas-Rhin) accueille des enfants de 6 à 16 ans tout l'été pour profiter de la nature. Et vous pouvez encore inscrire vos enfants !

Un groupe d'enfants avec leurs animateurs masqués
Un groupe d'enfants avec leurs animateurs masqués © Radio France - Soisic Pellet

Dépaysement garanti, à moins de 20 kilomètres de Strasbourg. Au plan d'eau de Brumath, un centre de loisirs d'extérieur, le Point vert, s'installe tout l'été pour accueillir des groupes d'enfants de 6 à 16 ans. Ici, ils peuvent profiter de la nature et se baigner. Comme "des vacances à la mer" pour ceux qui ne peuvent pas partir, assure Dylan Hamm, le directeur du centre. Les centres socio-culturels sont d'ailleurs associés au projet pour proposer ces sorties à tous les petits Strasbourgeois. 

Les tentes du centre de loisirs sont installées au milieu des arbres
Les tentes du centre de loisirs sont installées au milieu des arbres © Radio France - Soisic Pellet

"La seule occasion de voir de la forêt de l'année" 

Chloé et Ninon, deux sœurs de 9 et 5 ans, sont ravies d'être sorties de l'appartement familial. "C'est plus grand" forcément et "on peut jouer, se baigner, faire des cabanes. Et même manger dehors quand il fait beau"

Chloé et Ninon, deux sœurs strasbourgeoises de 9 et 5 ans
Chloé et Ninon, deux sœurs strasbourgeoises de 9 et 5 ans © Radio France - Soisic Pellet

Un enthousiasme partagé par les plus grands. Jules a 11 ans, c'est le 5e été qu'il passe ici. "On rencontre du monde, on peut faire des choses qu'on ne fait pas chez soi", raconte son copain Léo, 13 ans. 

Ça me soulage, ça me change les idées. Léo, 13 ans 

Jules et Léo, les deux copains de 11 et 13 ans
Jules et Léo, les deux copains de 11 et 13 ans © Radio France - Soisic Pellet

"On a beaucoup d'enfants qui passent leur vie en ville. Et c'est le seul moment où ils voient de la forêt et un plan d'eau", ajoute Dylan Hamm, le directeur du centre. "Beaucoup d'enfants ne partent pas en vacances cet été et ils sont là pour trois à cinq semaines", explique-t-il. 

Une forte demande après le confinement 

Surtout que cette année est évidemment particulière avec le coronavirus. Avec les nouvelles règles sanitaires, ils sont un peu moins nombreux à pouvoir être accueillis, 120 enfants par semaine au lieu de 190. Mais c'est déjà bien selon les organisateurs, qui se sont battus pour pouvoir ouvrir. D'ailleurs, avis aux intéressés, il reste de la place en août ! 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess