Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Plan de déconfinement : les annonces et le calendrier concernant la réouverture des écoles

-
Par , France Bleu, France Bleu Paris

Les écoles rouvriront progressivement à partir du 11 mai, a annoncé le Premier ministre ce mardi, mais seulement sur la base du volontariat et dans certains départements. Ce sera à partir du 18 mai pour les collégiens, mais la reprise n'est pas prévue pour les lycéens avant le mois de juin.

Quelles sont les dates, les consignes sanitaires, les obligations pour le retour à l'école le 11 mai ?
Quelles sont les dates, les consignes sanitaires, les obligations pour le retour à l'école le 11 mai ? © Maxppp - Jean-François Frey

Édouard Philippe a précisé les règles du retour à l'école, en France, à partir du 11 mai, lors de son allocution devant l'Assemblée Nationale ce mardi après-midi. Il y aura bien un déconfinement, mais différencié a annoncé le Premier ministre, certains départements seront classés en "vert" et le déconfinement y sera plus souple, d'autres en "rouge" et le déconfinement y sera beaucoup plus strict. Ce classement se basera sur la circulation du virus, les capacités hospitalières et le système local de tests. 

Concernant la réouverture des écoles, "cette décision n'a pas été prise à la légère" a ajouté Édouard Philippe, "Nous avons consulté. Nous avons pesé le pour et le contre. Nous avons étudié ce que font les autres pays, mais la réouverture des écoles est nécessaire pour garantir la réussite éducative des élèves, notamment les plus vulnérables d'entre eux, dont la scolarité souffre terriblement du confinement".

France Bleu vous explique comment et quels élèves retourneront à l'école à partir du 11 mai.

Les dates de retour à l'école

Les établissements de maternelle et les écoles élémentaires seront rouverts à partir du 11 mai, mais seulement sur la base du volontariat. Ce sera donc aux parents de décider s'ils renvoient leurs enfants en classe, ou pas, de la Petite Section de maternelle jusqu'aux CM2.

Les collèges rouvriront progressivement, à partir du 18 mai, mais seulement dans les départements avec une faible circulation du Covid-19. Le Premier ministre a précisé que cela concernerait en priorité la 6ème et la 5ème.

Pour les lycées, aucune décision n'est prise à ce stade, elle est renvoyée à la fin du mois de mai. Et si réouverture il y a, elle se fera "en priorité dans les lycées professionnels" début juin.

Concernant les crèches enfin, elles rouvriront elles aussi à partir du 11 mai, mais avec maximum dix enfants par groupe a annoncé Édouard Philippe, et seulement "si l'espace le permet et si les conditions sont réunies pour que les groupes ne se croisent pas", a insisté le Premier ministre. Il a aussi précisé que des "priorités d'accueil" pourraient être mises en place : "Cette réduction des capacités posera dans un premier temps la question des priorités d'accueil. Les crèches accueillent déjà les enfants selon des critères économiques et sociaux et il n'appartient pas à l'État de définir ces critères à la place des gestionnaires. Il me semble néanmoins que la possibilité de télétravail pour un couple d'actifs ou les difficultés par les familles monoparentales devront être prises en compte dans ces critères. Les enfants des soignants et des professeurs devraient également, à mon avis, être prioritaires" a déclaré Édouard Philippe.

Le port du masque

Le port du masque sera "obligatoire" pour les collégiens et "il en sera fourni à ceux qui n'auraient pas pu s'en procurer" a déclaré le Premier ministre, qui a également promis des masques pour les enseignants et les encadrants.

Pas d'obligation de porter un masque en revanche pour les élèves de classe élémentaire ou de maternelle, pour qui le Conseil Scientifique avait reconnu que le port du masque était presque impossible. Le Premier ministre a reconnu ce mardi que le port du masque n'était "pas recommandé compte tenu des risques de mauvais usage à l'école élémentaire".

Enfin, dans les crèches, le port d'un "masque grand public" sera aussi obligatoire pour les professionnels de la petite enfance "puisque les règles de distanciation physique ne peuvent pas y être appliquées" a détaillé Édouard Philippe, qui a précisé également qu'il n'y aura "pas de port du masque pour les enfants de moins de 3 ans".

Quelles consignes sanitaires ?

Les classes concernées ne rouvriront le 11 mai qu'à certaines conditions : il n'y aura pas plus de 15 élèves par classe simultanément, les gestes barrière devront être respectés et du gel hydroalcoolique devra être distribué aux élèves. "Les conditions sanitaires" seront "strictes", a assuré le Premier ministre.

Mais comment faire respecter les gestes barrières ? Cela fera sans doute partie des questions que les enseignants poseront mardi soir au ministre de l'Éducation. Jean-Michel Blanquer doit en effet consulter les syndicats d'enseignants. Il avait proposé trois options, qui restent d'actualité : soit les élèves seront en classe à temps partiel, soit ils continueront la classe à la maison avec un enseignement à distance, soit des classes pourront avoir lieu dans les gymnases des établissements. 

En résumé : 

  • Les écoles maternelles et élémentaires rouvriront à partir du 11 mai mais seulement sur la base du volontariat et avec maximum 15 élèves par classe.
  • Les collèges rouvriront à partir du 18 mai et seulement dans les départements peu touchés par le virus. Les collégiens devront obligatoirement porter un masque.
  • La décision de la réouverture, ou non, des lycées ne sera pas prise avant la fin du mois de mai.
  • Les crèches rouvriront à partir du 11 mai mais seulement avec des groupes de 10 enfants maximum par unité et des "priorités d’accueil" pourront être mises en place pour choisir les familles concernées.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu