Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Davantage d'enseignants à la rentrée 2021 dans l'Hérault

-
Par , France Bleu Hérault

La rectrice de l'académie de Montpellier a présenté en comité technique académique les moyens d'enseignement alloués pour la rentrée 2021. Des efforts importants sont faits sur le 1er degré. L'Hérault avec 160 élèves de moins dans les écoles aura tout de même 97 enseignants de plus.

Un professeur dans sa classe (photo d'illustration)
Un professeur dans sa classe (photo d'illustration) © Radio France - magali fichter

Sophie Béjean, rectrice de l’académie de Montpellier a présenté en comité technique académique (CTA) les moyens d’enseignement alloués pour la rentrée 2021. L’académie de Montpellier est la cinquième académie la mieux dotée avec 140 emplois supplémentaire  dans le 1er degré malgré une baisse du nombre d'élèves  (-1.743). Dans l'Hérault, cela se traduit par 97 enseignants supplémentaires à la rentrée prochaine alors que le nombre d’élèves  va baisser (-160). 

Ces emplois supplémentaires permettront : 

  • de poursuivre la mise en place du plafonnement à 24 élèves par classe de la grande section au CE1  
  • de poursuivre la mise en œuvre des dédoublements de classe en grande section situés en REP  
  • d’ouvrir des dispositifs supplémentaires relatifs à l’école inclusive (ULIS) 
  • d’augmenter le volume des décharges de direction pour les directeurs d’école 
  • d’améliorer et renforcer les capacités de remplacement des professeurs des écoles.

Dans le second degré plus de profs mais aussi plus d'élèves

Dans les collèges et lycées, on attend, au niveau de l'académie, 3.592 élèves de plus. La dotation académique augmente de 93 équivalents  temps plein. 

Dans les lycées, les emplois supplémentaires visent à  maintenir l’accompagnement mis en œuvre dans le cadre de la réforme du lycée et de la rénovation de la voie professionnelle, répondre à l’ouverture du lycée de Sommières et la montée en charge du lycée de Gignac. Ces emplois soutiendront également l’évolution de l’offre de formation, dont celles mises en place dans le cadre du Plan Jeunes. De nouvelles formations professionnelles et post-Bac verront le jour, adaptées aux besoins des secteurs d’emplois comme par exemple les métiers de la vente et du commerce, de l’environnement du spectacle. 

Des moyens d’enseignement en faveur de l’inclusion scolaire 

Pour une école toujours plus inclusive, des moyens supplémentaires sont prévus pour accueillir davantage d’élèves en situation de handicap. Dans l’académie, 12 emplois d’enseignants supplémentaires seront déployés dans le 2nd degré pour ouvrir des dispositifs supplémentaires relatifs à l’école inclusive (ULIS), notamment en lycée professionnel à la rentrée 2021. Les postes supplémentaires d’accompagnement des élèves en situation de handicap (AESH) seront notifiés ultérieurement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess