Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Plus d'une centaine de candidats repassent le brevet des collèges dès lundi en Franche-Comté

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Besançon

L'examen de rattrapage du brevet commence ce lundi jusqu'à mardi. Par rapport à l'année dernière, le nombre de candidats est en légère hausse : aux élèves qui ont raté le diplôme, il faut compter ceux qui le passent pour la première fois, à cause de la canicule de juin dernier.

A Besançon, les deux centres d'examen sont le collège Lumière et le collège Diderot
A Besançon, les deux centres d'examen sont le collège Lumière et le collège Diderot © Radio France - Philippe Rey-Gorez

Franche-Comté, France

Ils vont s'y coller dès ce lundi matin, 9 h. Au programme de la journée, français et mathématiques,  sciences et histoire-géographie le mardi. Pour cette session de rattrapage du brevet, traditionnellement organisée en septembre, ils sont 125 candidats dans l'académie de Besançon, 66 dans le Doubs, 26 dans le Jura, 13 en Haute-Saône à être convoqués pendant deux jours. 

Un chiffre en légère hausse 

Ce chiffre est en légère hausse par rapport à l'année dernière : en juin dernier, à cause de la canicule, les épreuves ont été décalées d'une semaine sur décision du ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer. Certains candidats, déjà partis en vacances ou absents pour d'autres motifs, n'ont pas pu passer l'examen. Sur dérogation du rectorat, ils sont autorisés à le repasser pendant cette session. 

Pas de problèmes dans l'organisation 

Niveau organisation, le nombre de candidats légèrement supérieur à d'habitude n'a pas posé de soucis. A Besançon, les deux collèges centres d'examen, le collège Diderot et le collège Lumière ont prévu chacun une salle d'examen et deux surveillants pour accueillir les lycéens. Certains sont en effet déjà rentrés en seconde : l'obtention du diplôme du brevet n'est pas une condition pour passer en classe supérieure. Les élèves auront leurs résultats fin septembre. 

Choix de la station

France Bleu