Éducation

Obligés de repasser l'épreuve de langue du bac à Montpellier à cause d'un incendie

Par Sylvie Duchesne, France Bleu Hérault et France Bleu mardi 20 juin 2017 à 15:27

 Les lycéens seront reconvoqués pour l'épreuve de LV1
Les lycéens seront reconvoqués pour l'épreuve de LV1 © Maxppp -

Quelque 125 élèves de terminale vont devoir repasser l'épreuve écrite de langue du bac au lycée Jean Monet à Montpellier. Lundi, ils n'ont pas pu composer jusqu'au bout à cause d'un incendie qui s'est déclaré aux abords du lycée.

Pas de chance pour 110 élèves de terminale S qui composaient ce lundi pour l'épreuve de LV1 au lycée Jean Monet de Montpellier. Après deux heures d'épreuve, ils ont été évacués à la suite d'une alarme incendie.

Unfeu de broussailless'est déclenché aux abords de l'établissement. Les pompiers sont intervenus rapidement pour l'éteindre mais les élèves, après avoir réintégré les salles d'examen, n'ont pas pu terminer l'épreuve. Ils ont rendu leur copie après avoir signé la feuille d'émargement.

Quinze autres candidats d'autres séries bénéficiant d'un tiers-temps se trouvaient également dans le lycée. Ils sont concernés comme les autres.

"L'épreuve était d'une durée de trois heures et ils n'ont pas composé sur la durée puisqu'ils ont dû s'interrompre. Il leur restait encore une heure et 10 minutes. Pour que ce soit équitable par rapport à tous les autres candidats, il est bien normal qu'ils soient reconvoqués".

Laurent Thiéffaine, le directeur de cabinet du recteur de l'Académie de Montpellier

Le rectorat de l'Académie de Montpellier, en lien avec le ministère de l'Éducation nationale, a décidé ce mardi que les élèves devaient repasser l'épreuve.

Elle sera organisée vendredi 23 juin à 14h. Les lycéens auront à nouveau trois heures pour composer sur un nouveau sujet, en anglais, espagnol, allemand, italien et arabe.

Les corrections auront lieu dans la foulée pour que les résultats puissent être donnés en même temps qu'aux autres lycéens.