Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Plus de 30 degrés dans les classes, à Montpellier des parents d'élèves demandent un plan anti-chaleur

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

Les parents d'élèves du groupe scolaire Jean Mermoz dénoncent les conditions sanitaires et de sécurité inacceptables dans ce groupe scolaire de Montpellier (Hérault). De mai à septembre il y fait plus chaud qu’à l’extérieur. Des enfants sont pris de malaises, nausées, saignements.

Une pancarte pour dénoncer la situation devant l'école Jean Mermoz
Une pancarte pour dénoncer la situation devant l'école Jean Mermoz - Alexandra Bourgeois

33 degrés dans les classes le matin,  jusqu’à 38° dans le dortoir en pleine sieste des 3-4 ans ! Les enfants et les enseignants des écoles Jean-Mermoz et Vasco de Gama dans le quartier des Aubes à Montpellier (Hérault) souffrent avec la chaleur de cette fin juin. Le problème se pose depuis de nombreuses années à cause de la structure métallique de l'établissement. 

"Les enfants cuisent littéralement. Tous les jours les enseignants appellent les parents pour des vomissements, des maux de tête, un nez qui saigne. L'autre jour, un petit garçon a bu huit petites bouteilles d'eau parce qu'il avait vraiment trop chaud", raconte Alexandra Bourgeois représentante des parents d'élèves

Alexandra Bourgeois représentante des parents d'élèves de Jean-Mermoz au sein de l'association Dynamoz

Ou est la plan anti-chaleur? 

Quelques aménagements ont été réalisés (ombrière, ventilateurs...) mais ce n'est pas suffisant. Les parents d'élèves demandent un plan de rénovation de l'école. Un plan anti-chaleur a été promis en 2017 par la ville mais il ne s'est pas concrétisé. 

"La ville va nous livrer deux climatiseurs portatifs, c'est bien, mais pour 13 classes, je vous laisse juge !"

Les parents d'élèves ont mis une pétition en ligne qui a déjà recueilli près de 400 signatures

Alexandra Bourgeois représentante des parents d'élèves réclame un plan anti chaleur

Une pancarte devant l"école
Une pancarte devant l"école - Alexandra Bourgeois
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu