Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Plus de 7 familles sur 10 veulent plus de produits locaux dans les cantines de la Mayenne selon la FCPE

-
Par , France Bleu Mayenne

La FCPE a lancé une enquête auprès des parents d'élèves pour connaître leur avis sur la cantine où mangent leurs enfants.

Cantine scolaire - image d'illustration.
Cantine scolaire - image d'illustration. © Maxppp - Guillaume Bonnefont

Département Mayenne, France

La FCPE de la Mayenne, la fédération des parents d'élèves, a lancé une enquête autour de la restauration scolaire. Une réunion publique est prévue le 4 février prochain avec le Civam Bio au lycée agricole de Laval, mais la FCPE dévoile les premiers résultats de l'enquête, à partir de quelques 300 réponses de parents d'élèves.

Selon la FCPE, il y a quelques points d'amélioration :

  • Seuls 55 % des parents pensent que le prix de la restauration permet à tous les enfants d'y accéder
  • Plus de la moitié des familles souhaitent davantage d'aliments labellisés
  • Plus de 7 familles sur 10 voudraient davantage de produits locaux dans les selfs et les cantines
  • Près d'un enfant sur deux a le sentiment que « les premiers arrivés sont les mieux servis »
  • Moins de la moitié des familles considèrent que la restauration scolaire, dans l'établissement de leur enfant, est un lieu d'éducation au goût
  • Seules 48 % des familles expriment que le repas à l'école est un moment convivial et 53 % pensent que les conditions ne sont pas réunies pour en faire un moment aussi calme que possible

Des points positifs malgré tout :

  • Plus de 7 parents sur 10 estiment que tous les enfants peuvent s'alimenter correctement, quelles que soient leurs convictions et leurs croyances
  • Les trois quarts des familles estiment que les quantités de nourriture sont adaptées
  • Près de deux tiers des élèves trouvent que la nourriture est globalement correcte, voire savoureuse. 

Les parents peuvent encore répondre à l'enquête jusqu'au 31 décembre

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu